Noah Spa plagié

Photo de Hubert Lapointe
Par Hubert Lapointe
Noah Spa plagié
À gauche se trouve le logo original

Envie de vous détendre? Réservez au Noah Spa, mais faites attention de téléphoner au bon endroit!

En effet, le 6 octobre dernier, une simple recherche sur Google a permis au personnel de l’endroit de faire une étonnante découverte: un Noah Spa est en construction dans la ville de Danang au Vietnam.

« Sur Google, le logo est un peu différent, mais on a trouvé c’est qui l’architecte et sur ses plans en 3D, il y a le logo sans modification » a affirmé Olivier Berthiaume, directeur de La cache à Maxime.

D’abord surpris, M. Berthiaume ne sait pas exactement quoi penser de cette situation. « C’est du vol. Dans un sens, c’est du plagiat, mais ça fait un petit velours. Ils sont probablement venus au Québec et ont aimé le concept », a-t-il continué.

Par contre, l’entreprise vietnamienne n’est pas encore ouverte que la confusion a déjà commencé. Pas plus tard que le lendemain de l’étrange trouvaille, l’entreprise beauceronne recevait des demandes d’emploi provenant de l’Asie. « Les clients pourraient confondre lorsqu’ils feront des réservations… », dit-il, inquiet.

Rappelons que le logo avait été créé par l’entreprise Imago Communication de Sainte-Marie. Selon la vice-présidente Manon Jomphe, ce type de plagiat est malheureusement de plus en plus fréquent sur les blogues des designers. Elle a donné ici en exemple la controverse en septembre dernier entourant le logo des Jeux olympiques de Tokyo 2020.

Quoi qu’il en soit, un avocat se penche actuellement sur le dossier afin de vérifier si des actions sont possibles, mais puisque le logo du Noah Spa n’était pas enregistré à l’international, l’espoir est mince. « Je ne pense pas qu’il y ait grand recourt à faire », a conclu Olivier Berthiaume.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires