Les entreprises risquent leur survie sans le web

Par lynda_cloutier
Les entreprises risquent leur survie sans le web
Les entreprises n'ont plus le choix; elles doivent vendre en ligne selon François Charron.

Le web est devenu essentiel à la vitalité des régions. Cependant, les entreprises n’ont pas suffisamment embarqué dans le mouvement, ce qui menace leur croissance et même leur survie.

François Charron, expert en web, viendra entretenir les Beaucerons de la vente en ligne dans le cadre de l’Opération branchons les PME du Québec. Sa conférence qui s’adresse  au grand public sera présentée le 14 octobre prochain à 19 h au Centre Caztel de Sainte-Marie.

Lors de son allocution, le conférencier répondra à différentes questions. Comment intégrer la vente et la réservation en ligne au sein de sa PME? Comment attirer des acheteurs, qu’ils soient pratiquement dans notre cour ou à l’autre bout du monde? Comment utiliser les réseaux sociaux?

Bien de l’argent perdu

Statistiques à l’appui, François Charron soutient que les Québécois dépensent 7,3 milliards de dollars chaque année sur le web. Or, 88 % des entreprises de la province ne s’adonnent pas au commerce électronique. Le résultat : ces dernières n’encaissent que 25 % de l’argent dépensé en ligne par les Québécois.

L’objectif du rendez-vous proposé est de démonter aux PME, aux travailleurs autonomes, aux responsables d’organismes ou à toutes les personnes intéressées qu’il est non seulement facile de faire du commerce électronique, mais que cela peut se réaliser avec un très petit budget.

Cet événement est organisé par les CLD de La Nouvelle-Beauce et Robert-Cliche ainsi que le Centre de formation des bâtisseurs. À noter que l’inscription est gratuite, mais obligatoire. Il suffit de se rendre à l’adresse suivante : inscription.cldnb.com.

 

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires