Le député Luc Provençal fier de son bilan

Par Danny Lizotte
Le député Luc Provençal fier de son bilan
Le député de Beauce-Nord, Luc Provençal. (Photo : (Photo L'Éclaireur Progrès - Danny Lizotte))

POLITIQUE. Après un premier mandat comme député de Beauce-Nord, Luc Provençal est satisfait de son bilan. Il souligne que plus de 400 M$ ont été investis par les différents ministères dans sa circonscription. Le caquiste souhaite obtenir un deuxième mandat à l’Assemblée nationale le 3 octobre prochain.

Devant les médias régionaux, M. Provençal a présenté une liste de ses engagements énoncés lors des dernières élections générales provinciales. Il considère que la plupart ont été réalisés ou sont sur le point de l’être. « Au-delà du montant d’argent versé dans les quatre dernières années, c’est vraiment l’appui et le support des ministres que j’ai eu dans les différents dossiers », insiste-t-il.

Engagements réalisés

Il mentionne la transformation des horaires de faction des paramédics des secteurs Sainte-Marie et Beauceville en horaire à l’heure, le nouveau campus à Sainte-Marie du Cégep Beauce-Appalaches, les financements pour compléter la Véloroute de la Chaudière dans la MRC Robert-Cliche ainsi que pour l’école Maribel 2.0 à Sainte-Marie et l’extension du réseau Internet haute vitesse dans la MRC Robert-Cliche ainsi que la MRC de La Nouvelle-Beauce.

Il ajoute également, le déploiement de 380 nouvelles places subventionnées en CPE à Beauceville, Sainte-Marie, Saint-Jules, Sainte-Hénédine et Scott. Dans cette dernière municipalité, ajoutons les 62 places « en dormance », accordées à Scott depuis de nombreuses années, qui sont aujourd’hui accessibles.

Autres projets réalisés

Grâce à ses relations étroites avec ses collègues ministres, le député de Beauce-Nord a permis la concrétisation, le développement et le commencement de nombreux projets. Citons l’église et le presbytère Saint-Joseph-de-Beauce, le réaménagement du terrain des loisirs à Saints-Anges, le bâtiment « O Sommet » du Village Aventuria à Saint-Jules, les travaux d’infrastructures d’eau ainsi que l’investissement au centre de transbordement ferroviaire à Saint-Lambert-de-Lauzon, la route 108 à Saint-Victor, le nouveau lien cyclable entre Scott et Saint-Anselme, la construction de deux bâtiments municipaux à Saint-Joseph-des-Érables, le prolongement du réseau de gaz naturel à Vallée-Jonction et Saint-Elzéar et le nouveau programme « Techniques de santé animale » au campus de Sainte-Marie du Cégep Beauce-Appalaches.

S’ajoute à la liste, le financement de 120 nouveaux logements en RPA (via AccèsLogis ou ICRL) à Saint-Bernard, Tring-Jonction, Vallée-Jonction, Saint-Isidore, Saint-Lambert et Saint-Elzéar.

Aides financières aux citoyens

Un montant de 640 000 $ a été accordé, via le programme « Soutien à l’action bénévole », à divers organismes à but non-lucratif. Du côté des commerces et entreprises, une aide financière de 4 M$, via le « PAUPME » et administré par Développement économique Nouvelle-Beauce et Beauce-Centre économique, a été remise. De plus, M. Provençal a instauré, depuis deux ans, les « bourses du député » pour les finissants.

Inondation du printemps 2019

Plus de 120 M$ ont été donnés aux citoyens et commerçants en indemnisation du gouvernement, principalement via l’allocation de départ, à la suite de l’inondation du printemps 2019. « De plus, nous avons consenti 29 M$ pour la relocalisation de l’école primaire de Scott, sans oublier les sommes pour les nouveaux bâtiments administratifs de la MRC de La Nouvelle-Beauce et du Centre de services scolaire de la Beauce-Etchemin », précise le député de Beauce-Nord, Luc Provençal.

Il conclut en affirmant qu’il a répondu à au moins 90 % des demandes des municipalités et MRC sur son territoire.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires