La MRC Nouvelle-Beauce n’a pas de restriction à étudier une fusion

Par lynda_cloutier
La MRC Nouvelle-Beauce n’a pas de restriction à étudier une fusion
Le préfet de la MRC Nouvelle-Beauce

Les maires de la MRC Nouvelle-Beauce se poseront une question cette semaine. Sont-ils prêts à accueillir au sein de leur organisation des municipalités du territoire de Robert-Cliche?

Richard Lehoux, préfet, indique qu’on profitera de l’assemblée régulière de la MRC ce mercredi 19 août afin de faire un tour de table. «Je ne crois pas qu’il y aura beaucoup d’objections à faire en sorte que le dossier soit scruté de plus près. »

En ce sens, précise M. Lehoux, la MRC aurait donc une ouverture à obtenir une étude de faisabilité. « Avant toute chose, il faut connaître les plus et les moins. Il faut avoir un portrait. On ne peut pas s’assoir à une même table tant qu’on n’a pas tous les éléments en main. »

Chose certaine, poursuit M. Lehoux, s’il y a des économies à faire et si un regroupement s’avère plus efficace, on pourra dire tant mieux.

Est-ce que le retrait éventuel de Saint-Lambert de la MRC Nouvelle-Beauce constituerait un facteur incitatif à accueillir de nouvelles municipalités? Encore là, tout reste à voir et à analyser.

 

 

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires