Ayez la piqûre de l’été et non celle du Virus du Nil

Par lynda_cloutier

Avec l’arrivée de la belle saison, le ministère de la Santé et des Services sociaux rappelle à la population la nécessité de bien se protéger des piqûres de moustiques ou de tiques, porteurs potentiels du Virus du Nil occidental ou de la maladie de Lyme.

C’est surtout en zones urbaines qu’on retrouve les moustiques pouvant être infectés par le Virus du Nil. Pour se protéger, on recommande d’utiliser une chasse-moustiques, de porter des vêtements longs et clairs et d’installer des moustiquaires aux portes et fenêtres des maisons ainsi qu’aux abris extérieurs.

Comme les moustiques se reproduisent dans l’eau, il est par ailleurs recommandé d’éliminer l’eau stagnante, de couvrir les poubelles, de bien entretenir sa piscine et son système de filtration et d’enlever l’eau sur  sa toile protectrice.

La maladie de Lyme

Les tiques pouvant être responsables de la maladie de Lyme sont, pour leur part, surtout présentes dans les forêts pendant toute la saison estivale. Les endroits les plus vulnérables sont la Montérégie, le’estrie et le Centre-du-Québec.

Afin d’éviter des piqûres, il est conseillé de porter des vêtements longs et de se couvrir le mieux possible, d’utiliser un chasse-moustiques, de marcher dans les entiers et de bien entretenir la végétation autour de la maison.

Pour en savoir plus, on peut consulter le site sante.gouv.qc.ca

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires