Poil au menton, joli don!

Poil au menton, joli don!

Yvan Labbé, ambassadeur, et Francis Saint-Pierre, initiateur de l'événement « Les barbus du temps des sucres ».

Crédit photo : Beauce Média – Hubert Lapointe

CHARITÉ. Dans le cadre du Défi têtes rasées Leucan, Francis Saint-Pierre, commis de quincaillerie au BMR de Saint-Sylvestre, a eu l’idée de créer « Les barbus du temps des sucres » pour les personnes qui tiennent mordicus à leurs cheveux. Le rasage officiel aura lieu le 15 avril au centre communautaire de Saint-Sylvestre.

L’objectif était d’abord de convaincre les acériculteurs, mais le défi s’adresse désormais à tous les intéressés. Les femmes sont aussi les bienvenues à laisser pousser leur crinière jusqu’au jour J. À cette heure, une douzaine de personnes ont déjà confirmé leur participation.

L’activité est jumelée au « Pool des sucres ». Dans les BMR de la région, pour 5 $, les clients seront invités à miser sur la journée où les érables commenceront à couler.

« C’est important d’aller chercher le plus de gens possible. Il faut oser demander », a commenté Yvan Labbé, ambassadeur pour le Défi têtes rasées en Beauce-Nord. On se souviendra que M. Labbé avait battu tous les records il y a deux ans, en abandonnant cheveux et barbe contre un montant de 101 500 $ pour Leucan.

Différentes occasions de donner

Le traditionnel Défi têtes rasées se tiendra au IGA Extra Boucherie Veilleux de Sainte-Marie le samedi 2 juin prochain. La Soirée Romance « revisitée » possiblement sous le thème Las Vegas aura lieu quelque part en février, le Déjeuner beauceron à l’érable sera aussi de retour le 25 février (endroit à confirmer), et les boucles d’oreilles de l’espoir sont à nouveau sur le marché au coût de 30 $.

« Je suis sûr qu’on va réussir à faire une différence pour les familles qui vivent des malheurs », a affirmé Frédéric Thibault du BMR de Sainte-Marie et coprésident d’honneur de la campagne.

« Je viens d’une famille de 10 enfants. Tout le monde est en santé. J’ai cinq enfants. Ils sont tous en santé et ils sont chanceux de l’être. Quant à avoir cette chance-là, pourquoi ne pas aider les enfants malades?  », se questionne Renaud Labonté de Bureautique Reno et autre coprésident d’honneur. Jugeant la cause noble et enrichissante, M. Labonté a qui plus est rappelé l’importance de « donner au suivant ».

Mentionnons que le lancement même du Défi têtes rasées a permis un don à Leucan. En effet, le coup d’envoi s’est déroulé le mercredi 6 décembre dernier au BMR de Sainte-Marie, pendant « La Soirée Bière et BBQ » de la Chambre de commerce et d’industrie Nouvelle-Beauce. De l’activité-bénéfice est ressorti un premier élan de générosité de 3000 $.

« C’est une première! Soyez assurés que les sommes amassées sont très bien investies à Leucan », est reconnaissante Nathalie Matte de l’organisme.

Pour vous inscrire, visitez le www.tetesrasees.com.

Pour la toute première fois, le lancement du Défi têtes rasées avait un don à remettre à Leucan, celui-ci de 3000 $.

Poster un Commentaire

avatar