Honneur au roi!

Honneur au roi!

André Bonneville

Frédéric Lepage, copropriétaire du Château Bellevue, est le récipiendaire du prix Jeune entreprise 2015. La distinction lui a été remise à l’occasion du 27e Souper annuel des jeunes gens d’affaires du CLD de La Nouvelle-Beauce, tenu le mercredi 6 mai dernier à La cache à Maxime de Scott.

En se disant ému et honoré d’avoir reçu son prix, M. Lepage a remercié le CLD, sa famille, son équipe, ainsi que son collègue Grégoire Turcotte. « Il m’a fait confiance alors que j’avais seulement 30 ans, mais du gaz dans la “tinque” », a-t-il affirmé.

Après son mot de reconnaissance, M. Lepage a pris le temps de partager quelques conseils aux jeunes entrepreneurs présents au souper. Entre autres, il leur a rappelé l’importance de la détermination en affaires. « Ce n’est jamais facile d’innover, lorsqu’il y a plein de gens qui sont passés avant nous. C’est comme passer dans un buffet après tout le monde. Il reste quoi? Il reste nous », a-t-il ajouté.

Enfin, il a soulevé qu’en affaires, il faut développer des situations gagnantes, être visionnaire, choisir son domaine, trouver le temps de vendre nos passions, se donner les moyens d’arriver à nos rêves, être patient, se rendre intéressant et prendre des risques tout en se montrant prudent.

« Les faits parlent pour lui. Il est à l’écoute des besoins du milieu et il est extrêmement persévérant », a lancé à son intention Kathleen Giguère, directrice générale du CLD de La Nouvelle-Beauce.

Une soirée pratique

Selon André Bonneville, président du CLD, le souper soulignait le risque innovateur, la vision et la réussite des jeunes gens d’affaires du territoire. Il a de plus souhaité le meilleur des succès à la quinzaine d’exposants présents à l’événement.

« Ce soir, nous avons un exemple concret que la fibre entrepreneuriale est bien présente en Nouvelle-Beauce », a déclaré Stéphane Dubé, directeur général  de Desjardins Entreprises-Chaudière-Nord, en espérant que la soirée donnera le goût aux gens d’affaires de se surpasser.

L’un des exposants de la soirée était Mélanie Tremblay, designer graphique, qui s’est récemment porté acquéreuse du magazine MAG2000 Beauce. « Je prends tous les conseils que je peux retenir. Il [Frédéric Lepage] a du “guts”. C’est un exemple de persévérance et de détermination », dit-elle. En ce qui la concerne, Mme Tremblay suggère aux entrepreneurs dans l’âme de bien bâtir leur concept afin de pouvoir s’appuyer sur une bonne base, de s’entourer des bonnes personnes, et de se lancer.

Les convives ont également pu en apprendre davantage sur le conférencier invité, Daniel Gélinas, directeur général du Festival d’été de Québec. Ce dernier a tenté de démystifier la gestion événementielle et de conscientiser la population au travail que cela implique tout au long de l’année.

Poster un Commentaire

avatar