Un motoneigiste reçoit une amende salée

Eric Gourde 
redaction@beaucemedia.ca

Un motoneigiste reçoit une amende salée
Les policiers ciblent aussi les motoneigistes par les temps qui courent. (Photo : (Photo Jean-Hugo Savard))

Un motoneigiste de Saint-Frédéric a été arrêté dans un stationnement de la route 112 à Saint-Frédéric, vers 2 h 15 le 9 janvier dernier, pour conduite de véhicule avec les capacités affaiblies par l’alcool.

L’homme de 28 ans s’est aussi vu remettre un constat d’infraction au montant de 1 558 $ puisqu’il ne respectait pas le couvre-feu et un constat d’infraction au montant de 494 $ lui a été imposé, car la motoneige sur laquelle il prenait place n’avait pas le droit de circuler. Il a été remis en liberté et devra se présenter à la cour à une date ultérieure. Son permis de conduire a été suspendu pour une période de 90 jours.

Les policiers du Centre de services de Sainte-Marie ont aussi procédé à six arrestations pour conduite avec les capacités affaiblies par l’alcool ou la drogue ces derniers jours. Quatre sont survenues sur le territoire de Bellechasse et deux sur celui de la Nouvelle-Beauce.

Le 19 décembre, vers 16 h, les policiers ont intercepté un véhicule sur la route

Cameron à Sainte-Marie et ont procédé à l’arrestation du conducteur, un homme de 20 ans de Sainte-Marie, pour conduite avec les capacités affaiblies. Les échantillons d’haleine prélevés ont révélé un taux d’alcool dans le sang de plus du double de la limite permise par la Loi. De plus, son permis de conduire était visé par la mesure zéro alcool, un constat d’infraction de 490 $ et 4 points d’inaptitude lui ont été remis.

Le 4 janvier vers 10 h, les policiers de la MRC de la Nouvelle-Beauce ont intercepté  un véhicule dont la plaque d’immatriculation était mal fixée sur la route 275 à Sainte-Marguerite. À la suite de l’interception, ils ont procédé l’arrestation du conducteur pour conduite avec les capacités affaiblies. De plus, l’homme de 38 ans de Montmagny a obtenu des résultats d’échantillons d’haleine de près du double de la limite permise par la Loi. 

Enquêtes criminelles

Le 24 décembre dernier, trois hommes masqués ont effectué un vol de nourriture dans un commerce de Sainte-Marie. Ils ont rempli des paniers de nourriture et sont sortis sans payer. Une employée a observé les individus et a noté les informations de leur véhicule. L’enquête est toujours en cours.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires