Judo à volonté!

Photo de Hubert Lapointe
Par Hubert Lapointe
Judo à volonté!
Des démonstrations de judo ont précédé la cérémonie. (Photo : Beauce Média - Hubert Lapointe)

SAINTE-MARIE. Avec trois déménagements en cinq ans d’existence, il va sans dire que le Club Judo Kaï de Sainte-Marie en a vu de toutes les couleurs… C’est donc avec beaucoup de détermination que le conseil d’administration a inauguré son nouveau dojo le samedi 18 décembre dernier au 287 de l’avenue Marguerite-Bourgeoys (local 002).

Sébastien Caux a reçu une plaque honorifique pour son implication envers le Club Judo Kaï de Sainte-Marie.

« Nous avions 30 membres en 2018. Nous en avons 70 aujourd’hui et plus de 200 personnes ont essayé le judo depuis notre ouverture », a affirmé Marie-Claude Duquette, présidente du club. Mme Duquette a profité de l’occasion pour présenter les membres de son conseil d’administration, ainsi que pour remettre une plaque honorifique à Sébastien Caux, qui était président du club avant elle, afin de le remercier pour son implication.

Mentionnons que le Club Judo Kaï avait invité différentes personnalités afin de célébrer ce nouveau départ. Entre autres, la championne et ex-membre de l’équipe canadienne de judo Maria-Carla Chirila a participé à la remise des grades des enfants présents. « Réjean (Lavoie – directeur technique du club) était mon coach lorsque j’avais 10 ans. Tout pour Réjean! », a-t-elle lancé pour expliquer sa participation à l’événement.

Félicitant l’athlète pour sa persévérance, sa détermination et sa passion, le député de Beauce-Nord Luc Provençal a raconté que le judo, lors de ses années à l’université, l’a grandement aidé à garder sa concentration. « Le judo est un outil qui peut vous aider par rapport à votre discipline personnelle. […] C’est un exercice merveilleux », a-t-il lancé aux jeunes judokas, en promettant que 500 $ de son budget actuel, de même qu’un autre montant de 500 $ de son prochain budget, seront offert à l’organisation.

Sortant lui aussi le chéquier, le député de Beauce Richard Lehoux a félicité directement les enfants et leurs parents de s’être engagés dans le sport dans le contexte actuel. « Continuez à faire ce que vous aimez! »

« C’est un beau sport. Les enfants, remerciez vos parents. […] C’est une belle école de vie », a déclaré pour sa part Gaétan Vachon, maire de Sainte-Marie.

Le dojo est ouvert depuis le mois de septembre dernier, ceci après plus d’un an sans judo. L’horaire des cours pour les enfants a été pensé pour remplacer du temps passé en service de garde et ainsi libérer les parents en soirée.

La coupe officielle du ruban avec Réjean Lavoie, Sébastien Caux, Richard Lehoux, Rénald Vachon (propriétaire du local), Marie-Claude Duquette, Luc Provençal et Gaétan Vachon.
Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires