Mandat de grève chez les ambulanciers de Tasbi

Eric Gourde 
redaction@beaucemedia.ca

Mandat de grève chez les ambulanciers de Tasbi
Christian Duperron, président de TASBI. (Photo : - gracieuseté)

Les paramédics syndiqués de l’association des Travailleurs ambulanciers de Beauce inc. (Tasbi) se sont récemment donné un mandat de grève à l’unanimité, les récentes négociations sur le renouvellement de la convention collective faisant du sur place, selon le syndicat.

Selon le président de Tasbi, Christian Duperron, la partie patronale refuserait de négocier la question des horaires de faction des paramédics, tandis que le syndicat exige qu’elle soit au cœur de la négociation. « C’est une demande majeure de la part du syndicat. Les horaires de faction consistent à avoir deux paramédics de garde 24 heures sur 24 pendant 7 jours. Pendant cette période, les paramédics ne sont rémunérés que 80 heures sur les 168 heures de garde que cela représente », explique-t-il.

« Les membres étaient déjà déçus de l’offre monétaire reçue le 19 octobre de la part des représentants du gouvernement et des associations patronales. L’amélioration du service à la population passe inévitablement par l’abolition des horaires de faction. Ce type d’horaire a été mis en place en 1989 et il est maintenant totalement désuet. »

La convention collective des paramédics est échue depuis mars 2020. M. Duperron indique aussi que la situation est un frein à l’attraction et à la rétention des paramédics en région. « Les jeunes préfèrent aller travailler où il y a des horaires de travail réguliers. La pénurie de personnel cause régulièrement des fermetures du service d’ambulance dans la région du Granit. Il n’y a rien de surprenant là-dedans. »

Les paramédics de TASBI ont ainsi voté à l’unanimité un mandat de grève à utiliser au moment jugé opportun. L’information sera acheminée aux différentes parties patronales et celle-ci sera déclenchée au moment opportun si la négociation ne permet pas de résoudre cette problématique. TASBI compte plus de 200 membres dans trois compagnies ambulancières distinctes dans les régions de Chaudière-Appalaches et de l’Estrie.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires