« MONSTRUEUSEMENT Brouillon » est au propre

« MONSTRUEUSEMENT Brouillon » est au propre
L'auteur Charles Collin. (Photo : gracieuseté)

LITTÉRATURE. Charles Collin de Saint-Rédempteur a lancé « MONSTRUEUSEMENT Brouillon », son premier livre, le mercredi 17 novembre dernier à la Boite à Malt de Lévis. L’ouvrage a été publié aux Éditions La Roupille de Saint-Lambert-de-Lauzon.

« Il s’agit de l’accomplissement d’un rêve que je chérissais en secret. C’est très émouvant pour moi », a commenté l’auteur.

Diplômé en technologie de l’architecture du cégep de Lévis en 2015, Charles Collin a également terminé un certificat en création littéraire à l’Université Laval en 2020. Technologue en architecture de jour et écrivain de nuit, il aime tout construire et déconstruire. Il se laisse surprendre par la poésie, qui lui vient autant des camps de jour que des « cours à scrap ».

Argumentaire

Décidé à comprendre ce qui épuise sa maman depuis trop longtemps, Noah s’aventure dans le bureau de celle-ci à la recherche de précieux indices. C’est alors que de terribles bruits commencent à gronder. Misère! Noah est alors transporté dans des lieux ténébreux, où se cache un monstre étonnamment innovant.

« MONSTRUEUSEMENT Brouillon » est disponible dans toutes les librairies.

« Le concept provient d’un mélange entre mon expérience au camp de jour et l’architecture, domaine dans lequel j’œuvre présentement. C’est le croisement de ces deux univers, un ludique et l’autre davantage terre-à-terre que j’ai voulu mélanger et déconstruire. Les prémices de l’histoire tournent autour de dessins secrets de la maman de Noah, qui se doivent d’être une surprise. C’est pourtant l’implication de Noah dans ce projet qui devient à son tour la plus grande stupéfaction. J’avais pour but de montrer que l’enfant aime parfois s’impliquer et que les idées qu’il apporte peuvent être plus qu’étonnamment belles », a-t-il expliqué.

« Comment ne pas être captivé par toutes ces péripéties traduites en rime et en rythme par la plume créatrice de l’auteur?! C’est absolument fascinant la façon dont il a choisi d’aborder le domaine de la construction, principalement l’architecture dans un ouvrage pour enfant. Qui sait, peut-être que certains enfants se découvriront une nouvelle passion pour la construction? », a commenté l’éditrice Caroline Larochelle.

Notons que l’ouvrage s’adresse à un lectorat de 8 ans et plus. Il est disponible dans toutes les librairies.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
1 Commentaire
plus ancien
plus récent plus voté
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Caroline Larochelle
Caroline Larochelle
1 mois

Merci Hubert Lapointe et Félicitations à Charles Collin