Dorothée Faucher dans le Rouge & Or

Photo de Hubert Lapointe
Par Hubert Lapointe
Dorothée Faucher dans le Rouge & Or
Dorothée Faucher. (Photo : gracieuseté)

SKI. L’athlète mariveraine Dorothée Faucher fait actuellement ses premières armes au sein de l’équipe de ski alpin du Rouge & Or de l’Université Laval.

« Je suis très emballée et excitée à l’idée de faire partie d’une équipe sportive universitaire de la sorte et d’ainsi pouvoir représenter l’Université Laval sur le circuit du RSEQ (Réseau du sport étudiant du Québec) de ski alpin. Le fait aussi d’être rendue à un niveau d’études supérieures et de pouvoir continuer à pratiquer le sport qui me passionne depuis toujours est très motivant et m’offre encore une fois un excellent encadrement afin de pouvoir concilier mes études, les entraînements physiques et le ski », est d’attaque l’athlète de 20 ans.

Celle qui étudie au baccalauréat en Nutrition espère ainsi faire un retour en force sur ses skis. On se souviendra en effet que Dorothée Faucher avait subi une opération après une déchirure ligamentaire au genou droit au printemps dernier.

« À court terme, je souhaite reprendre de bonnes sensations sur la neige. Je serai en mesure de retrouver la confiance que j’avais. Pour ce qui est du long terme, eh bien malgré les blessures des dernières saisons et le fait que je sois rendue à l’université dans un programme très exigeant, j’ai toujours ce désir et cette volonté de continuer à performer sur le circuit afin d’en arriver à courser à l’échelle internationale. Bien évidemment, avec les jeux Olympiques d’hiver qui approchent à grands pas, je dois avouer que la flamme à l’intérieur de moi qui m’a tant poussée à me surpasser au fil des dernières années, ainsi que mon rêve de petite fille d’un jour y participer, ne font que continuer à vivre et grandir! Voir des athlètes tout donner à l’entraînement avant le début des jeux est réellement une source d’inspiration! », demeure-t-elle décidée.

D’ici là, elle a repris l’entraînement en salle depuis le mois de juillet. La neige devra cependant attendre une complète guérison de son genou. « Ça va très bien à l’heure actuelle. Je me sens déjà prête à retourner sur les pentes d’ici 2 ou 3 mois! »

Rappelons que Dorothée Faucher avait reçu la Bourse nationale en Excellence académique de 1500 $ de la Fondation Alliance Sport-Études en mai dernier. La bourse était venue souligner ses excellents résultats académiques en tant qu’étudiante-athlète au Cégep Beauce-Appalaches, où elle a obtenu un diplôme en Sciences de la nature.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires