Quatre arrestations pour facultés affaiblies dans Robert-Cliche

Eric Gourde 
redaction@beaucemedia.ca

Quatre arrestations pour facultés affaiblies dans Robert-Cliche
Plusieurs arrestations pour alcool au volant dans les derniers jours. (Photo : Archives)

FAITS DIVERS.  Les policiers de la MRC de Robert-Cliche ont intervenu dans quatre dossiers de conduites avec les capacités affaiblies par l’alcool au cours de la dernière semaine.

D’abord le 28 octobre, vers 1 h 30, les policiers ont intercepté un conducteur de 28 ans, d’Adstock, sur la route 112 à Tring-Jonction pour une simple vérification. L’automobiliste a toutefois été arrêté pour conduite avec les capacités affaiblies par l’alcool, ayant fourni un échantillon d’haleine supérieur à la limite permise. 

Le lendemain, 29 octobre, vers 22 h 30, un automobiliste de 42 ans, de Saint-Victor, a été interpellé sur la route 276 à Saint-Joseph, pour avoir circulé à 119 km/h dans une zone de 50 Km/h. Il a aussi été arrêté pour conduite avec les capacités affaiblies par l’alcool, après un échantillon d’haleine dont les résultats étaient supérieurs à la limite permise. 

Le 30 octobre, vers 1 h 00, ce fut au tour d’un automobiliste de 26 ans de Saint-Joseph d’être arrêté, sur la route 112 à Saint-Frédéric, pour avoir circulé à 132 Km/h dans une zone de 90 Km/h. Lui aussi a été arrêté pour conduite avec les capacités affaiblies par l’alcool, ayant fourni un échantillon de plus d’une fois et demie la limite permise. 

Enfin, le 1er novembre vers 5 h 45, les policiers ont intercepté un conducteur de 43 ans de Saint-Frédéric, sur l’avenue Robert-Cliche à Saint-Joseph. Arrêté pour conduite avec les capacités affaiblies par l’alcool, il comparaîtra, comme les trois automobilistes précédents, au palais de justice de Saint-Joseph-de-Beauce dans quelques mois par voie de sommation.

Par ailleurs, les policiers sont intervenus à la suite d’une collision survenue sur la route 112 à Saint-Frédéric, vers 3 h dans la nuit du 28 au 29 octobre. Sur place, ils ont remarqué qu’un véhicule avait complètement sectionné un poteau d’Hydro-Québec. Le conducteur ayant fui les lieux, un homme de 32 ans de Tring-Jonction a finalement été localisé et rencontré pour délit de fuite. Son dossier sera soumis au procureur des poursuites criminelles et pénales (DPCP) pour étude.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires