La cause est maintenant dans les mains du juge

Photo de Frederic Desjardins
Par Frederic Desjardins
La cause est maintenant dans les mains du juge
Hans Mercier espère que la juge Nancy Bonsaint rendra une décision rapidement. (Photo : (Photo L'Éclaireur Progrès - Archives))

JUSTICE.  L’avocat beauceron Hans Mercier était présent au palais de justice de Saint-Joseph, le mercredi 27 octobre, pour étoffer sa requête sur le retrait du passeport vaccinal et la fin de l’état d’urgence sanitaire au Québec. La juge Nancy Bonsaint a pris la cause en délibéré et rendra sa décision ultérieurement. 

« J’aurais été surpris qu’on obtienne un jugement sur le banc, car la cause était très détaillée. J’ai déposé plusieurs documents pour faire valoir mon point de vue. La juge est restée neutre et à l’écoute. Je m’attends à ce qu’elle fournisse une réponse rapidement », dit Me Mercier.

Au terme de cette étape, appelée l’ordonnance de sauvegarde, la juge décidera si les mesures seront suspendues durant le procès contre le procureur général du Québec, qui représente le gouvernement provincial sur la scène judiciaire. Aucune date n’a encore été fixée pour ce procès. 

« Il ne voulait pas me laisser représenter cette cause, étant donné que j’avais été doublement vacciné. Je me suis adjoint les services de Gaston Vachon, un notaire de Saint-Joseph qui n’est pas vacciné, pour faire respecter nos droits », avait-il expliqué à notre journal en septembre. 

Cour suprême et Horacio Arruda  

Parmi les documents déposés en Cour supérieure, Hans Mercier a soumis notamment des décisions de la Cour suprême du Canada sur l’aide médicale à mourir et les témoins de Jéhovah refusant les transfusions sanguines.

« Ces décisions démontrent qu’on ne peut pas imposer un acte médical à une personne en pleine conscience de ses moyens. Il y a plus d’effets pervers que de bénéfices. Le passeport vaccinal est une campagne de vaccination obligatoire déguisée », indique celui-ci. 

Me Mercier a également soumis une déclaration d’Horacio Arruda, directeur général de la Santé publique du Québec. « Le 28 avril 2021, il affirmait que ce n’était pas nécessaire d’imposer le passeport vaccinal », mentionne l’avocat beauceron.  

Hans Mercier affirme que les deux mesures contestées sont inconstitutionnelles et brime les droits et libertés des citoyens de la province. 

Le passeport vaccinal créerait deux classes de citoyens et ostraciserait les personnes qui choisissent par principe, religion ou autres raisons de ne pas recevoir le vaccin. 

Hans Mercier croit aussi que l’article 119 de la Loi sur la santé publique, permettant l’état d’urgence sanitaire, est utilisé abusivement par la Coalition Avenir Québec (CAQ). 

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
28 Commentaires
plus ancien
plus récent plus voté
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Anthony
Anthony
1 mois

J’essaie de ne pas trop avoir d’espoir, mais j’ai très hâte de connaître l’issue de la cause. On peut reformuler en demandant, est-ce que la politique est au-dessus du système judiciaire?

Nath
Nath
1 mois

Merci encore monsieur me mercier en espérant que se juge soi un juge de conscience et de fait , car aucune raisons tiens pour ce passeport ,car les deux peuvent attraper et transmettre le virus ,le ministre la plus mis en place pour punir les gens qui ne prennent pas le vaccin, j’ai vraiment espoir que quelqu’un voit que l’urgence n’est plus valide là ,et au deoart c’était pour les grosse élosions par regions ,et après oups devenue partout et pas de date d’arrêt?🤔a ce passeport

Stef
Stef
1 mois
Répondre à  Nath

Effectivement au début le ministre Dubé avait dit que c’était seulement pour les régions avec des éclosions dans ce cas le passeport vaccinal devenait un outil mais encore une fois on se fait manipuler et embarquer dans un système qui ressemble drôlement à la Chine. Est ce le but ??
Personne n’aime cette division du peuple, c’est un gouvernement dictateur qui oblige la vaccination car sinon tu perds ton boulot… depuis quand au Québec, on agit de cette façon ?
Vraiment décue de cette province et de ce pays, moi qui était fière de vivre au Québec !

Martin B
Martin B
29 jours

Concernant la déclaration d’Horacio Arruda. Si on retourne en mars 2020 le directeur de la Santé publique disait:《…Si vous voulez vous protéger, ce n’est pas le masque qui est important. Lavez-vous plutôt les mains!》
Avec des affirmations qui ne sont pas à jour, on peut même dire que la cigarette n’est pas dangereuse pour la santé.

L’aide médicale à mourir et les témoins de Jéhovah refusant les transfusions sanguines n’ont aucune influence sur la santé public.
Contrairement à une personne qui serait contagieuse et qui peut rendre d’autres personnes malades.

Le problème est que contrairement aux témoins de Jéhovah, il y a trop de gens qui encombrent les hôpitaux en refusant de se faire vacciner. Ce qui empêche les bons citoyens d’avoir accès aux traitements qu’ils ont besoin pour retrouver leur vie (je vous conseille de voir l’épisode 6 de « nos années 20 » disponibles sur le site de télé Québec).

Last edited 29 jours by Martin B
Gabriel
Gabriel
27 jours
Répondre à  Martin B

Le refus de la transfusion à en effet une influence sur la personne elle-même. Cependant, les gens qui choisissent de ne pas se faire vacciner mettent en danger seulement des gens qui ont fait ce même choix.
Au niveau des hospitalisations, il faut faire attention encore aujourd’hui, 15 nouvelles hospitalisations répartis en 7 personnes non vaccinés et 8 personnes doublement vaccinés. Il faut alors se poser la question si les gens non vaccinés encombrent réellement les hopitaux… Cependant, il est vrai que le soins intensifs sont majoritairement occupés par les non vaccinés.

Source des données : https://twitter.com/sante_qc/status/1455915396083630080/photo/1

Martin B
Martin B
25 jours
Répondre à  Gabriel

Salut Gabriel, premièrement si les non vacciner mettent en danger seulement des gens qui ont fait ce même choix…ça sera vrai quand toute la population pourra se faire vacciner. Parle s’en à
Isabelle Reid mère d’un enfant qui vit des complications de la COVID-19 (source A).
À toutes les personnes qui on été pris avec la fermeture d’école en raison d’une éclosion majeure.

Deuxièmement, au niveau des hospitalisations…comme j’ai déjà dit à quelqu’un: un vaccins c’est comme des pneus d’hiver, ce n’est pas parce que tu en as que tu ne peux pas rester pris dans la neige !
Mais quand tu regarde sur les 28 derniers jours et quand on parle de chiffres SVP prend《le taux par 100 000 personnes》pour faire des vraies comparaisons qui se tiennent plutôt que du sensationnaliste.

Et si les non vacciner étaient prêt à survivre leurs convictions comme les témoins de Jéhovah, il n’y aurait pas tant de non vacciner aux SI (soins intensifs).

source A
Un cas isolé, la suite : https://lp.ca/cZTruK?sharing=true

dominique roberge
dominique roberge
25 jours
Répondre à  Martin B

Le système de santé est complètement congestionné depuis plus de 20 ans et on va faire porter le chapeau aux non vacciné? Les listes d’attentes pour des opérations urgentes ça date pas de la covid mon ami. C’est 100% de la faute du gouvernement qui gère ça tout croche, comme à son habitude.

Et tu parle de quoi à dire que je devrai refuser des soins en cas de maladie vue que je refuse le vaccin? Je paye des taxes comme un porc à chaque année sans en avoir le choix! Si de participer au système de santé serait sur une base volontaire tu aurai un point, mais ce n’est pas le cas.

D’autant plus que le vaccin cause des complications et que dans ma cathégorie d’âge,.moins de 140 personnes sont mortes du covid au Canada depuis le début de la pandémie..

Mais bon on dirait que tu à complètement été convaincue que la covid est une urgence qui devrait permettre au gouvernement de fonctionner en dictature et de cracher sur les fondements même de notre constitution.

Martin B
Martin B
23 jours
Répondre à  dominique roberge

Bonjour Dominique, premièrement concernant le chapeau que les non vaccinés ont à portés: Je ne fait que mentionner ce que je vois dans les données que Gabriel a fourni et se qui est dit dans l’épisode de « nos années 20″(Source A).
Tu parles de « listes d’attentes pour des opérations » le terme à utiliser présentement est « délestage » ce n’est pas tout-à-fait pareille.

Deuxièmement concernant mon opinion sur la limitation des soins qui devraient être administrés aux non vaccinés: Je fais partie 6 millions de payeurs de taxes vaccinés, qui doivent payer 3775 $ par jours (sources B) par patient en soins intensifs et ils y restent plusieurs jours. Quand les 2 doses coûtent un maximum de 37 $ US (source C). Il devrait avoir une conséquence du choix de ne pas être vaccinés, comme il y en a une pour les personnes qui choisissent d’avoir une moto de course plutôt qu’un custom.

Troisième concernant le vaccin qui cause des complications: Sur les
13 521 918 doses administrés (source D) combien ont été avec complications?

Parler des morts dans ta cathégorie d’âge: C’est d’un égoïsme qui est typique aux « anti… » dont tu sembles faire parti. Le déconfinement qu’on vit est grâce aux gens qui sont vaccinés. La protection maximal va sûrement diminuer avec le temps et la fermeture de certains secteurs d’activité n’auront pas à refermer avec la présence du passeport vaccinale.

J’ai essayé de regarder la constitution, c’est vraiment du langage de bureaucratie, mais j’ose espérer que le « nous » est plus fort que le « je ».

Source A:
https://nosannees20.telequebec.tv/emissions/332897/episode-6/62021/episode-6

Source B:
Se faire soigner coûte combien au Québec ?: https://lp.ca/m89ZT5?sharing=true

Source C:
https://www.google.com/amp/s/ici.radio-canada.ca/amp/1749769/covid-19-couts-vaccin-pfizer-imv

Source D:
https://www.quebec.ca/sante/problemes-de-sante/a-z/coronavirus-2019/situation-coronavirus-quebec/donnees-sur-la-vaccination-covid-19

Jason Cadieux
Jason Cadieux
22 jours
Répondre à  dominique roberge

Le système de santé devrait nous protéger et non nous qui devrait protèger le système de santé.
Le gouvernement se protège car la pandémie a démontré la faiblesse du système de santé. Pas normal d’être dans le trouble avec 100 cas critique quand la santé représente plus du quart de nos impôts.

Les gens sont drôle quand ils disent que les non vacinné ne devrait pas avoir des soins de santé. Les personnes qui ont le cancer des poumons mais qui fume encore… Les personnes obèses qui sont rendu à leur 3iem pontage et qu’il ne change pas leur habitude de vie…. Ça c’est correct , eu on va les soigner!

La pandémie a vraiment rendu les gens imbéciles, quel honte!

Martin B
Martin B
19 jours
Répondre à  Jason Cadieux

https://nosannees20.telequebec.tv/emissions/332897/episode-6/62021/episode-6

Il n’y a pas une pandémie imbéciles, ils sont en minorité, ils sont émotif et ils aiment crier fort.

Gabriel
Gabriel
22 jours
Répondre à  Martin B

Bah actuellement PRESQUE TOUTE la population peut se faire vacciner… Au niveau des écoles le gouvernement les ferme mais au final un enfant qui attrape la Covid n’est pas dangereux pour lui même et techniquement pas dangereux pour les gens vaccinés… Donc fermer les écoles est vraiment nécessaire ? Ensuite je ne veux pas dire que ta source est mauvaise seulement il ne faut pas regarder un cas isolé justement il faut regarder des statistiques avec beaucoup de chiffres !

Ensuite, concernant les hospitalisations, en effet il faut regarder le portrait global. Cependant, regarder le taux d’incidence sur 100 000 habitants ne prend pas en compte le fait d’être infecté ou non… Hors si on veut connaître l’efficacité du vaccin lorsqu’on attrape la Covid alors il faut faire une proportion seulement avec les gens infectés… Je t’invite à prendre les données que je t’ai partagé et de calculer le nombre de cas total et le nombre d’hospitalisation total. Tu verras au final qu’environ 3,5% des gens non-vaccinés se retrouvent a l’hôpital et que 3,5% des gens vaccinés se retrouvent aussi a l’hôpital. Comme dit précédemment, lorsqu’on fait la même statistique au niveau des soins intensifs, le portrait est différent. La proportion résultante est 2 fois plus élevés chez les non-vaccinés. Ce qui donne une efficacité LORSQU’ON ATTRAPE LA COVID de l’ordre de 0% pour les hospitalisations et de 50% pour les soins intensifs.

Alors, pourquoi le taux d’incidence est 17 fois plus élevé chez les non-vaccinés ? Plusieurs raisons peuvent expliquer cela. Quelqu’un de non-vacciné aura tendance a rencontrer des gens a leurs domiciles sans vraiment utiliser des gestes barrières car le passeport l’empêche d’aller dans des lieux où il y a des contacts sociaux AVEC mesures sanitaires. Il aura alors plus de chance d’attraper le Covid. Ensuite, l’efficacité du vaccin a prévenir l’infection semble très élevés au Québec étrangement. Ailleurs dans le monde on parle de 40-60% pour la prévention de l’infection alors qu’ici on serait a 80-90+… Un peu étrange mais c’est les chiffres fournis.

Finalement, la question ultime a se poser c’est le fait que l’an passé, durant l’été, personne n’était vacciné et pourtant tout le monde avait les mêmes libertés. Malgré le vaccin, la situation épidémiologique n’a pas été meilleur cette année. Malgré le passeport ET une couverture vaccinale d’environ 50-60% cet été, la situation n’a pas été significativement meilleure. Alors pourquoi empêche-t-on les gens de participer aux activités ? Bonne question. Aussi, pourquoi les vaccinés n’ont aucune liberté supplémentaire par rapport a l’an passé dans les lieux où SEULS des vaccinés se regroupent ? Voilà pourquoi il y a contestation en justice car ça ne fait malheureusement pas de sens.

Cordialement,
Gabriel

Martin B
Martin B
19 jours
Répondre à  Gabriel

Salut Gabriel, premièrement en effet il ne faut pas que regarder qu’un cas isolé (qui justement le de l’article!), mais ça montre qu’il est faux de dire qu’il ne peut pas avoir de danger pour les enfants.
Le problème est que la prévention et la sécurité sont des outils dont les résultats sont durs à quantifier.
Si tu as un accident et que tu as la vie sauf grâce à ta ceinture de sécurité, c’est facile à comprendre.
Si tu ne t’es pas fait frapper par une voiture, car tu marchais en pleine noirseur avec une lampe de poches, ça tu ne le sauras jamais.
Comme avec les mesures sanitaires, c’est de la sécurité passives.

Troisièmement (le deuxième point finissait mieux) concernant « l’efficacité du vaccin a prévenir l’infection semble très élevés au Québec ». J’ai vu à quelques par que le fait que le Québec a priorisé une première dose aux plus de gens possible plutôt que donner 2 doses. Ça aurait été efficace avec le premier variant et étirer l’efficacité en donnant la deuxième dose au moment où le variant delta est arrivé. Contrairement aux autres pays où les gens ont été doublement vaccinés tôt.

« Finalement, la question ultime a se poser c’est le fait que l’an passé, durant l’été, personne n’était vacciné et pourtant tout le monde avait les mêmes libertés. »
Réponse: variant delta

« … Alors pourquoi empêche-t-on les gens de participer aux activités ? Bonne question. Aussi, pourquoi les vaccinés n’ont aucune liberté supplémentaire par rapport a l’an passé dans les lieux où SEULS des vaccinés se regroupent ? »
Réponse: Si le Canadien ferait les séries…….. Si les mesures auraient été comme ça durant les séries on aurait peut-être la coupe à Montréal! Y a des libertés supplémentaire par rapport a l’an passé.

Deuxièmement concernant ta relectures du tableau de données si on fait « une proportion seulement avec les gens infecté » c’est pour moi ce qui est fait quand on regarde que les gens hospitalisés…!
Donc si on prend « le taux incidence /100k pers » de gens doublement vaccinés qui est de 0.015 et qu’on le multiplie par 1 000% la réponse est 0.15 le même taux que les non vaccinés.
On peut essayer de faire dire ce que l’on veut entendre aux chiffres d’un tableau de données, mais il fini toujours par y avoir un coté qui crie plus fort.

Mais ça reste un dialogue de sourd, quand l’évidence des faits n’a pas d’importance sur la la croissance des autres.

Tout aussi Cordialement
Martin

Last edited 19 jours by Martin B
Martin B
Martin B
19 jours
Répondre à  Martin B

Correction :
Mais ça reste un dialogue de sourd, quand l’évidence des faits n’a pas d’influence ce sur la croyance des autres.

Gabriel
Gabriel
19 jours
Répondre à  Martin B

Si sincèrement tu te sens en liberté car tu peux allez voir le Canadien alors la on a un gros problème… Et ils ont donnés un PETIT PEU plus de liberté j’en conviens mais reste que les vaccinés devrait en avoir beaucoup plus si le vaccin était si efficace…

Je réitère le point des taux d’incidences, on regarde à la grandeur de la population qui est hospitalisé. Cependant, il y a deux fois plus d’infections de non-vaccinés que de vaccinés et donc deux fois plus d’hospitalisations ce qui est totalement normal. Le point que j’apporte, c’est le fait que lorsqu’on regarde SEULEMENT les gens INFECTÉS, on constate que la PROPORTION de gens infectés est la même… Cela signifie que LORSQU’ON ATTRAPE LA COVID (on ne peut pas être hospitalisé si on ne l’a pas attrapé… c’est logique) alors on a autant de chances d’être hospitalisés (Hors soins intensifs). Cela veut donc dire que lorsque la COVID est dans ton corps tu as autant de chance de te ramasser à l’hopital. Après comme j’ai dit il y a moins de chance de l’attraper et donc nécessairement moins de chance d’aller à l’hopital. MAIS LORSQU’ON EST MALADE, AUTANT DE CHANCE DE SE RETROUVER À L’HOPITAL CE N’EST PAS UNE MANIPULATION DE CHIFFRE.

Cordialement,
Gabriel

Martin B
Martin B
13 jours
Répondre à  Gabriel

Salut Gabriel, premièrement pouvoir aller voir du hockey n’était qu’un exemple pour démontrer que les vaccinés ont des liberté supplémentaire par rapport a l’an passé dans les lieux où SEULS des vaccinés se regroupent.

Deuxièmement je comprends le point de vue sur le nombre d’hospitalisation (à l’exception du « il y a deux fois plus d’infections de non-vaccinés » svp pourrais-tu me faire une capture d’écran et encerclé ça) c’est causé par une zone grise dans la manière de comptabiliser les cas.
Quand une personne entre à l’hôpital pour un accident de voiture ou autre chose, elle est testé. Donc si la personne est covid positif elle fait partie des statistiques. Là où l’on peut voir les différences c’est avec les complications, qui font grimper les cas dans les soins intensif. Parce que l’on peut être hospitalisé et avoir la covid mais, ne pas avoir de troubles liés à ça.

Je ne vois aucune raison de ne pas se faire vacciner.
Pour ce qui est de la liberté individuelle j’ai l’impression que c’est un peu comme l’eau potable: il y a des moments où collectivement on doit limiter l’usage et il y a des gens qui chiale parce qu’ils ne peuvent pas nettoyer leur asphalte. Ils ne se rendent pas compte qu’ils peuvent boire, prendre une douche et flusher sans problème.
Tout est question de perspective.

Last edited 13 jours by Martin B
Gabriel
Gabriel
12 jours
Répondre à  Martin B

Pour le Hockey je comprends mais mon point est juste que si le vaccin est vraiment bon alors les gens vaccinés devraient être plus libre…

Le deux fois plus d’infection cest dans les médias à chaque jour. Il y a 66% en moyenne qui sont des non-vaccinés et 33% des vaccinés. (Je sais très bien qu’en terme de proportion ce n’est pas équivalent)

Au niveau des hospitalisations, je comprends mais les cas de gens vaccinés à l’hoptial le sont majoritairement à cause de la Covid… C’est une petite minorité de gens testant positif et étant hospitalisé pour autres choses (si j’ai bien compris ce que vous vouliez dire).

Vous ne voyez pas de raison de vous faire vacciner. Parfait faites-vous vacciner vous serez protéger. Mais les gens qui ne veulent pas pour n’importe quels raisons ont le droit de ne pas le faire. Cela reste un médicament conçu en laboratoire par une firme désirant TOUT D’ABORD de faire du profit. Certains ont droit d’être sceptique. Et la majorité ne le sont pas ce qui est une bonne nouvelle. Certaines personnes sont en santé et ont statistiquement presque aucune chance d’être gravement atteint et ne veulent simplement pas se mettre des produits chimiques dans le corps…
Ce n’est pas la même chose qu’arroser son asphalte quand même…

Si le vaccin est efficace (ce qui est le cas selon les chiffres) alors les vaccinés N’ONT RIEN À CRAINDRE des non vaccinés.

Cordialement,
Gabriel

Martin B
Martin B
8 jours
Répondre à  Gabriel

Salut Gabriel, question comme ça, est-ce que tu reçois un courriel quand une personne répond à un commentaire que tu as fait?
Car moi, je ce n’est arrivé qu’une seule fois..

À+

Gabriel
Gabriel
7 jours
Répondre à  Martin B

Salut,

J’en ai aucune idée ! Je ne vérifie pas mes courriels.

A+

Martin B
Martin B
9 minutes
Répondre à  Gabriel

Salut Gabriel,

Quand je compare l’eau à la liberté, il y a aussi un lien à faire avec tous ceux qui se disent vivre maintenant en dictature aux Québec. Ce qui serait l’équivalent d’un désert, donc on est très loin d’être en Afghanistan ou en Corée du Nord.

Là où je veux en venir avec mon exemple de la personne qui choisi d’arroser son asphalte pendant des moments où collectivement on doit restreindre l’usage de l’eau: c’est que si l’eau n’est plus disponible, l’importance de son asphalte va vite prendre le bord. Comme tout ceux qui refusent un médicament préventif mais qui n’auront pas de problème rendus à l’hôpital de se faire administrer des médicaments conçu en laboratoire par des firmes désirant TOUT D’ABORD faire du profit (en passant je me questionne sur les femmes anti vaccin qui on reçu un épidurale, un injection dans la moelle épinière! ).

Plus il y a de gens vaccinés moins il y a de de nouveaux cas. Suffit de regarder en Europe. C’est pas fini et se n’est pas en faisant de l’opposition à une solution qui donne des résultats, que le retour à la normale va arriver.

À +

Martin B
Martin B
11 minutes
Répondre à  Gabriel

Salut Gabriel,

Quand je compare l’eau à la liberté, il y a aussi un lien à faire avec tous ceux qui se disent vivre maintenant en dictature aux Québec. Ce qui serait l’équivalent d’un désert, donc on est très loin d’être en Afghanistan ou en Corée du Nord.

Là où je veux en venir avec mon exemple de la personne qui choisi d’arroser son asphalte pendant des moments où collectivement on doit restreindre l’usage de l’eau: c’est que si l’eau n’est plus disponible, l’importance de son asphalte va vite prendre le bord. Comme tout ceux qui refusent un médicament préventif mais qui n’auront pas de problème rendus à l’hôpital de se faire administrer des médicaments conçu en laboratoire par des firmes désirant TOUT D’ABORD faire du profit (en passant je me questionne sur les femmes anti vaccin qui on reçu un épidurale, un injection dans la moelle épinière! ).

Plus il y a de gens vaccinés moins il y a de de nouveaux cas. Suffit de regarder en Europe. C’est pas fini et se n’est pas en faisant de l’opposition à une solution qui donne des résultats, que le retour à la normale va arriver.

À +

Martin B
Martin B
29 jours

Depuis le 31 mai 2006 il y a deux classes de citoyens, les fumeurs et les non fumeurs. Un autre règlement pour le bien public.
Pour les personnes qui choisissent par principe religieux, les théologiens juifs, musulmans et le Vatican ont déclaré que les vaccins contre la COVID-19 étaient casher, halal ou moralement acceptables. Donc y a des gens plus catholique que le pape.

En effet le jugement ne sera pas long à rendre.

Last edited 29 jours by Martin B
Alain
Alain
28 jours

Surtout que l’urgence a été levée en Ontario le 9 juin 2021 et qu’ils continuent quand même de mettre toutes ces mesures sanitaires et obligations de passport! https://www.ontario.ca/laws/view

nancy
nancy
27 jours

Merci beaucoup M. Mercier pour votre action. J’ai hâte d’avoir des nouvelles.
J’espère que nous allons avoir le retrait.

Karo
Karo
26 jours

Puisque les doubles vaccinés peuvent également attraper et transmettre la Covid, le passeport est complètement inutile. Il ne protège personne. Il ne sert qu’à creuser un fossé entre les gens.

dominique roberge
dominique roberge
25 jours

Merci à monsieur Hans Mercier, qui prend le temps de défendre nos droits alors qu’il n’en gagne pas un sous. C’est très noble et je vous remercie infiniement.

Martin B
Martin B
19 jours
Répondre à  dominique roberge

il n’en gagne pas un sous, mais ça fait de la pub pour lui et son affreux « parti 51 ».

Gabriel
Gabriel
19 jours
Répondre à  Martin B

Visiblement tu ne juge pas seulement la cause toi…

Nancy
Nancy
21 jours

Le gouverment se fou bien de l`opinion et les droits des gens depuis le début. On vit dans une dictature. Si Maitre Mercier reussi je serais la premiere a étre impressionné.