Saint-Séverin: les conseillers qui voulaient devenir maire

Photo de Hubert Lapointe
Par Hubert Lapointe
Saint-Séverin: les conseillers qui voulaient devenir maire
Simon Bédard et René Leduc. (Photo : gracieuseté)

ÉLECTIONS. À Saint-Séverin, tout le monde s’entend pour dire que le village est aussi dynamique que magnifique. Tellement que pour les élections municipales du 7 novembre prochain, deux candidats ont levé la main pour succéder au maire Jean-Paul Cloutier. Il s’agit de Simon Bédard et René Leduc.

Simon Bédard

Conseiller municipal sur deux différents mandats à Frampton, Simon Bédard a notamment travaillé sur les projets du parc éolien, l’aréna et  la reconstruction de la route 275. De plus, il a été responsable des ressources humaines et des pompiers, président du comité de vigilance des citoyens pour le site d’enfouissement technique de Frampton, de même que membre du conseil d’administration du club de tir de Sainte-Rose-de-Watford.

« J’ai appris énormément du maire sortant de Frampton, Jacques Soucy. Il a été pour moi un exemple de saine gestion.  Une petite municipalité comme Saint-Severin a besoin d’un bon gestionnaire pour progresser dans l’avenir, tout en respectant la capacité de payer de ses concitoyens. Le tout en respectant la vocation, les traditions et l’héritage de notre municipalité », a-t-il affirmé.

Fort d’une expérience de plus de 20 ans en tant que directeur ou propriétaire d’entreprises, M. Bédard est d’avis que les infrastructures, les routes et la politique familiale doivent être mises de l’avant pour continuer le développement et la préservation du patrimoine de Saint-Séverin.

René Leduc

Pour sa part, René Leduc est retraité de la fonction publique. Pendant plus de 30 ans, il a travaillé au ministère des Relations internationales et de la Francophonie, où il a notamment été directeur général. Ayant acheté une terre à Saint-Séverin il y a plus de 40 ans, il est résident de la municipalité depuis 2009.

Également, M. Leduc a déjà accompli un mandat en tant que conseiller municipal, où il a siégé au sein de différents comités: la régie intermunicipale, le comité des éoliennes, le réseau des bibliothèques de la région ainsi que le comité culturel.

À son avis, plusieurs défis se dressent devant la municipalité, tels que la transformation de l’église en un centre municipal vivant, l’avenir du Domaine à l’Héritage et l’installation de la fibre optique.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires