Défi des 4 Versants: des sueurs et des sourires

Photo de Hubert Lapointe
Par Hubert Lapointe
Défi des 4 Versants: des sueurs et des sourires
Au total, 667 personnes ont accepté de relever le Défi des 4 Versants. (Photo : Beauce Média - Hubert Lapointe)

SAINT-ELZÉAR. Des sourires, de la course et des sourires pour avoir couru. C’est ce qu’il faut retenir de la 8e édition du Défi des 4 Versants de Saint-Elzéar, tenue le samedi 25 septembre dernier.

« Nous avons une super belle journée. La température vaut son pesant d’or, et une mention spéciale au comité et aux 110 bénévoles. […] On s’en vient de mieux en mieux rodé! », a commenté Mélanie Parent, présidente de l’événement.

Au total, 667 personnes ont accepté de relever le Défi des 4 Versants. Rappelons que lors de la dernière édition, il y a deux ans, le rendez-vous sportif avait permis d’enregistrer un nombre record de 673 inscriptions. Toutefois, il faut mentionner que la mise en application du passeport vaccinal a fait reculer une vingtaine de coureurs cette année.

Sur la piste, les participants avaient le choix entre les parcours de 1 km, 2 km, 5,7 km, 12,5 km, 12,5 km (marche), 17,7 km, ainsi que le nouveau Défi Corporatif CCINB (Chambre de commerce et d’industrie Nouvelle-Beauce) de 17,7 km par équipe de quatre à relai. Ce dernier a attiré 134 participants divisés en 36 équipes et provenant d’une trentaine d’entreprises. Un franc succès, si on considère que l’objectif était de convaincre 10 équipes pour cette première tentative. « Nous sommes agréablement surpris », a commenté l’organisatrice.

« Tout le monde y trouve son compte avec ces parcours. […] C’est un événement important pour notre communauté. C’est un bel événement sportif qui encourage les saines habitudes de vie. Les gens sont motivés, ça fait du bien de voir des gens après l’année qu’on a eue », a affirmé quant à elle Tanya Drouin, conseillère en ressources humaines pour l’entreprise Texel, commanditaire principal de l’activité.

Entre autres coureurs, le vainqueur du parcours de 12,5 km est Enrique Simard, 18 ans de Saint-Elzéar. Il a réalisé l’épreuve en 43 min 40 s. « J’ai eu du fun tout le long, il y a vraiment un beau parcours, j’ai pris le temps de le regarder et d’encourager les autres. J’aime l’ambiance! », a-t-il prononcé.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires