L’industrie du bois se mobilise pour former des employés 

Photo de Frederic Desjardins
Par Frederic Desjardins
L’industrie du bois se mobilise pour former des employés 
Le programme alterne les études et le travail en entreprise. (Photo : gracieuseté)

Dans le contexte de pénurie de main-d’œuvre, Formabois, les Services aux entreprises et de formation continue du Centre de services scolaire de la Beauce-Etchemin (CSSBE), Bois Poulin, Bois Lambert et Bois Paul lancent une formation d’opérateur d’équipements de production pour le secteur de la transformation du bois.

Cette formation débutera le 25 octobre et est rendue possible grâce à la contribution financière de la Commission des partenaires du marché du travail. Le programme prépare les participants à l’obtention d’un diplôme d’études professionnelles (DEP).

Offert en alternance travail-études, il comprend 334 heures d’apprentissage au CIMIC à Saint-Georges et 536 heures en entreprise chez Bois Poulin à Saint-Ludger. Les étudiants seront rémunérés tout au long de la formation.

« Nous sommes fiers de nous associer aux entreprises de la région pour offrir une formation directement dans le milieu de travail. Cette formule facilite le transfert des apprentissages, puisqu’il permet aux candidats d’appliquer ce qu’ils apprennent directement dans un contexte de travail », indique Robin Rodrigue, directeur du CIMIC.

« Avec cette formation, les entreprises pourront bonifier les qualifications de leurs nouveaux employés. Pour les travailleurs, elle améliorera leur qualification et leur employabilité par l’obtention d’un diplôme. À terme, cette formation contribuera à améliorer la compétitivité du secteur », mentionne Réjean St-Arnaud, directeur général de Formabois.

Pour plus de détails, visitez formabois.ca.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires