Températures élevées: des records pourraient être battus en Chaudière-Appalaches

Photo de Mathieu Fournier
Par Mathieu Fournier
Températures élevées: des records pourraient être battus en Chaudière-Appalaches
Les municipalités en Chaudière-Appalaches ont reçu entre 10 à 50 mm de pluie durant le mois d'août. (Photo : (Photo L'Éclaireur Progrès - Archives))

MÉTÉO. Depuis quelques semaines, la région de Chaudière-Appalaches, comme la plupart des régions au Québec, a fait face à des températures très élevées. À plusieurs reprises, des avertissements de chaleur élevée ont même été émis par ­MétéoMédia. Avec de telles températures, ­André ­Monette, chef du service météorologique à ­MétéoMédia, s’attend même que la région batte des records de chaleur pour un mois d’août.

Selon le chef du service météorologique, il s’agit de températures exceptionnelles que nous vivons dans la région. Avec le taux d’humidité élevé, la température ressentie est beaucoup plus élevée qu’à la normale. André Monette croit même, si la tendance se maintient, qu’un record de chaleur pourrait être battu en Chaudière-Appalaches.

Selon le chef du service météorologique, il s’agit de températures exceptionnelles que nous vivons dans la région. Avec le taux d’humidité élevé, la température ressentie est beaucoup plus élevée qu’à la normale. André ­Monette croit même, si la tendance se maintient, qu’un record de chaleur pourrait être battu en Chaudière-Appalaches.

« ­Avec les chiffres que nous avons, on est sur le point de connaître le mois d’août le plus chaud depuis que nous avons les outils pour le calculer », mentionne-t-il.

À partir du 27 août, M. Monette prévoyait que les températures seraient moins élevées que les derniers jours. Toutefois, la région pourrait être touchée par une autre vague de chaleur, beaucoup moins intense, au début du mois de septembre. « ­Des températures comme nous avons connues dans les derniers jours sont normales au Québec. Ce qui est plus rare, ce sont de les vivre à la fin du mois d’août », affirme-t-il.

Le météorologue rappelle que lors de températures plus chaudes et humides, il est important de faire le moins d’efforts physiques possible, ou sinon de le faire le matin ou le soir lorsque la chaleur est moins intense. Il conseille aussi de boire beaucoup d’eau pour se garder bien hydraté et d’aller dans des endroits ou il y a l’air conditionné.

Précipitation peu élevée

Durant le mois d’août, Chaudière-Appalaches a aussi reçu peu de précipitations comparativement aux années antérieures. Dans le passé, la région recevait environ 100 mm de pluie dans ce dernier mois complet de l’été. Cette année, la région a eu entre 10 à 50 mm de pluie en 25 jours.

« ­Ce total de précipitations varie selon la ­MRC dans laquelle on se trouve. Certaines municipalités ont reçu plus de pluie que d’autres. Avec seulement 10 mm de pluies à certains endroits, la situation s’en vient critique », admet M. Monette.

Peu d’impacts en agriculture

Selon ­James ­Allen, président de l’Union des producteurs agricoles (UPA) en Chaudière-Appalaches, les températures et le peu de pluie reçue au mois d’août ont eu peu d’effets négatifs dans les différents domaines de l’agriculture. Dans la production animalière, M. Allen compare la situation à celle des humains.

« ­Lorsqu’il fait chaud, nous mangeons moins. C’est la même chose pour les animaux. Ils seront moins gros, mais il n’y aura pas un grand d’impact sur le prix à long terme », soutient-il.

Du côté des récoltes, la situation est plutôt restée stable. Plusieurs producteurs de petits fruits ont présentement un surplus de production. C’est entre autres le cas pour les cultivateurs de fraises et de bleuets. M. Allen mentionne également que comparativement aux années passées, les fruits et légumes d’automne seront prêts beaucoup plus tôt. C’est notamment le cas de la cueillette de pommes.

« ­Les récoltes se feront beaucoup plus tôt. On demande donc aux consommateurs d’être au rendez-vous, mais de venir plus tôt pour faire leur cueillette », conclut le président de l’UPA.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires