Frampton: une garderie dans l’ancienne quincaillerie ?

Eric Gourde 
redaction@beaucemedia.ca

Frampton: une garderie dans l’ancienne quincaillerie ?
L'ancienne quincaillerie a été ciblée pour abriter une garderie à Frampton. (Photo : Beauce Média - Éric Gourde)

COMMUNAUTÉ. La municipalité de Frampton a récemment fait l’acquisition de l’ancienne quincaillerie Unicoop dans le but d’y loger éventuellement un service de garde privé de 44 places.

Pour le maire de la localité, Jacques Soucy, quelques endroits ont préalablement été étudiés. Le site de l’ancienne quincaillerie correspondait à tous les besoins déjà ciblés. « Nous avions étudié d’autres options, comme l’ancienne Caisse Desjardins, nous avions aussi regardé pour bâtir quelquechose de neuf et lors de la fermeture de la quincaillerie, nous avons regardé cette option et c’est celle qui s’est avérée la moins onéreuse. »

La municipalité entend maintenant céder le bâtiment à la corporation qui assurera la gestion de la future garderie. « C’est pour les jeunes familles et il y a énormément de demandes partout. Il est certain que ça répondra à un besoin. On aimerait bien que ça aille le plus vite possible, sauf qu’il reste beaucoup de ficelles à attacher. En ayant le bâtiment, l’organisme sera en mesure de s’autogérer et de faire vivre le projet. »

En septembre 2020, un comité de parents ayant travaillé sur une demande de places en service de garde a obtenu une approbation préliminaire du Ministère de la Famille. Le comité avait choisi cette voie puisqu’il n’y avait pas d’appel de projets pour des places subventionnées à ce moment-là. Une telle démarche avait finalement été lancée, sauf que le territoire de Chaudière-Appalaches n’avait pas été ciblé, ce qui rendait davantage pertinent le projet étudié à Frampton.

La Municipalité de Frampton a mandaté une chargée de projet et un conseil d’administration a été formé pour travailler sur le projet. Un nom a d’ailleurs déjà été annoncé, ce sera la Garderie Au Grand Vent.

Le deuxième bâtiment a été ciblé pour éventuellement abriter la caserne du service incendie de la localité. Ce sera toutefois au prochain conseil municipal de prendre position sur le sujet, indique M. Soucy qui a déjà annoncé qu’il ne solliciterait pas de nouveau mandat à la mairie.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires