Main d’œuvre étrangère: des entreprises de la Beauce lancent un cri du cœur

Eric Gourde 
redaction@beaucemedia.ca

Main d’œuvre étrangère: des entreprises de la Beauce lancent un cri du cœur
La venue de travailleurs étrangers est devenue une nécessité pour des entreprises de la région. (Photo : Beauce Média - Éric Gourde)

AFFAIRES. La pérennité, la productivité et la croissance des entreprises de la Beauce sont grandement affectées en raison de la lenteur du gouvernement fédéral à octroyer les permis nécessaires aux travailleurs étrangers. C’est du moins ce que prétendent une cinquantaine de dirigeants d’entreprises de la région ayant signé une lettre ouverte acheminée la semaine dernière.

Déjà sous le coup de la pénurie de main-d’œuvre, ces entrepreneurs estiment que cette situation répétitive met en péril des centaines d’entreprises de tous les secteurs, crée un stress insidieux, en plus de menacer la santé des employés et la croissance économique de la province. C’est pourquoi ils pressent le premier ministre Justin Trudeau d’exiger auprès des autorités d’Immigration, Réfugiés et Citoyenneté Canada (IRCC) que le dossier des travailleurs étrangers s’accélère.

Le problème ne date pas d’hier et est amplifié par la pandémie et un taux de chômage en Chaudière-Appalaches de 3,8 %, selon des données de mai dernier. Dans certains cas, 75 % des travailleurs étrangers embauchés n’étaient toujours pas en poste. En 2020, seulement 33 % de ces travailleurs sont arrivés alors que des travailleurs manquants, quelques-uns seulement sont arrivés en 2021 après un an et demi d’attente.

Appuyant la démarche des gens d’affaires de la région, le député fédéral de Beauce, Richard Lehoux, avait parrainé une initiative semblable il y a quelques semaines dans le but d’obtenir des réponses sur le sujet.  » On devait me revenir, sauf que rien n’a été fait depuis. J’interpelle le ministre de l’Immigration depuis avant la pandémie et j’ai reçu bien peu de réponses depuis le temps. « 

Pour ces raisons, la situation occasionne une importante perte de revenus chez plusieurs, sans compter la pression des clients qui attendent impatiemment leurs services. Des contrats continuent d’être refusés chaque semaine en Beauce et les pertes annuelles représentent plusieurs millions de dollars. Les entreprises déboursent des milliers de dollars pour embaucher ces travailleurs, sans compter les heures consacrées à la gestion administrative de chaque demande, explique Isabelle Blanchette, responsable des ressources humaines chez Structures RBR qui a des usines à Saints-Anges, Saint-Benoit et Lac-Etchemin.

 » Ça prend 80 heures produire toute la documentation nécessaire et on doit le faire chaque année. Chaque compagnie doit produire sa propre demande. Comme j’ai trois compagnies dans mon organigramme, c’est trois fois 80 heures de travail que ça implique. Autrement dit, ça me prend l’équivalent d’un mois et demi de travail chaque année produire cette documentation. C’est tellement lourd. « 

Des impacts partout

Si ces longues démarches ont un impact négatif sur les entreprises de partout au pays, Mme Blanchette observe aussi des impacts auprès des travailleurs étrangers.  » On les mets dans des situations qu’on ne souhaite pas. Ces gens-là ont des familles ici ou ailleurs et comptent sur leur travail pour obtenir certains revenus. « 

La possibilité que la Prestation canadienne d’urgence pourrait être prolongée fait sourciller le député Lehoux qui la voit davantage comme un frein au développement.  » Il y a trop de gens aptes à aller travailler qui préfère demeurer sur les programmes d’aide, puisque trop facile à obtenir. Il était important de soutenir nos populations en début de pandémie, sauf que des ajustements auraient dû être apportés plus rapidement en cours de route. Ça n’aurait aucun sens de prolonger. « 

Il ajoute que des solutions simples existent.  » Ça prend une volonté pour régler un problème. Alléger le processus qui est embourbé dans la paperasse et reconnaitre l’enjeu du développement des régions rurales en sont quelques-unes « , indique le député Lehoux qui dit espérer une meilleure écoute sur le sujet à Ottawa.

Alors que le gouvernement fédéral investit massivement dans les villes sur le transport en commun, un support du fédéral serait le bienvenu pour transporter le transport collectif en région, ce qui servirait aux travailleurs étrangers ou travailleurs qui s’y relocaliseraient.

Liste des signataires de la lettre

David Poulin                     Kalia inc.

Yvan Bolduc                     Béton Bolduc

Jacques Bourdon              Unibeauce inc.

Marie-Pier Blais                Beauce Atlas

Jacques Labbé                 Acier Trimax

Jacques Labbé                 Quirion Métal

Annick Tremblay              Ouellet Canada

Sophie Cadorette             Matériaux Blanchet

Michel Gagnon                 Permafil inc.

Émile Hudon                    RCM architectural

Dany Gilbert                    Ébénisterie AD+

Philippe Côté                   Boismax inc.

Sylvie Labonté                 Groupe Isolofoam

Marie-Pier Pedneault        Maibec inc.

Lionel Bisson                   Groupe Aptas

Élie Roy                           Roy de cœur traiteur

Marc-Antoine Rodrigue     Les Pères Natures

Charles Lessard               C Hôtels

Enza Buffolino                 Giovannina Pizzeria

Caroline Fournier             Lebour Construction

Patrick Lebel                   Lebour Construction

Chantal Gravel                Présidente CCINB

Nelson Grenier                Domaine du Diesel

Nick Fortin                      Fromagerie la Pépite d’or

France Lemay                 Scierie Lemay

Yannick Parent                Offset Beauce

Marie-Claude Duquette    Les équipements Magister

Édith Vignola                   Effecto inc.

Gilbert Brochu                 Les Galeries de la Chaudière

Mélissa Jacques               Groupe Pro-Fab

Line Breton                     DuBreton

Claudia Paradis               Amisco

Claudia Paradis               Groupe Gibo

Maréva Bédard                Les Pères Natures

Annie Bilodeau                Émile Bilodeau et fils

Viviana Cardenas            Option VIP

Paul Poulin                     Frampton Brasse

Paul Poulin                     Resto Pub Dix93

Louis Veilleux                 Métal Bernard

Louis Veilleux                 Alpha Laser

Louis Veilleux                 Normandin inc.

Louis Veilleux                 JLM, usinage de précision

Louis Veilleux                 Beauce Caoutchouc

Louis Veilleux                 UCB

Sébastien Morin             Couvoir Scott

Vincent Rochette            Vincent Rochette Construction

Marc Sylvain                  Sothermic

Félix-Olivier Brochu        L’haies PRO

Marquis Pouliot              Montage Pouliot

Yves Nolet                     Piscines Ste-Marie

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires