L’amour est dans le pré… dans la forêt et dans le sirop d’érable!

Photo de Hubert Lapointe
Par Hubert Lapointe
L’amour est dans le pré… dans la forêt et dans le sirop d’érable!
Samuel Giguère de Sainte-Marie. (Photo : gracieuseté)

TÉLÉVISION. L’acériculteur et producteur forestier Samuel Giguère de Sainte-Marie est en lice afin de participer à la dixième saison de « L’amour est dans le pré » sur la chaîne Noovo.

« Il n’y a personne en acériculture qui est passé à “L’amour est dans le pré”. Je vais montrer que ça fait partie de l’agriculture! », a-t-il affirmé.

Avant d’y arriver toutefois, encore faut-il être choisi. La production a déjà trouvé huit candidats (dont Samuel) en vue de la prochaine saison. De ces huit, cinq feront l’émission. M. Giguère connaîtra la réponse à la fin du mois de juillet. S’il est sélectionné, le tournage aura lieu à la mi-août.

Toujours l’amour

Si deux de ses amies l’ont inscrit (avec son consentement), c’est bien évidemment dans le but de trouver l’amour. « L’émission a prouvé par le passé que ça donne de bons résultats! », a-t-il affirmé.

En ce qui le concerne, Samuel recherche une fille indépendante, souriante, pas gênée, qui aime les activités extérieures, qui n’a pas peur du ridicule, mais qui sait être propre quand c’est le temps de faire des sorties. Pour sa part, il espèrerait se montrer jovial, mais sérieux à l’ouvrage. « Quand je travaille, je travaille! »

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires