Un moteur économique important dans les Etchemins

Photo de Frederic Desjardins
Par Frederic Desjardins
Un moteur économique important dans les Etchemins
L’Éco-Parc des Etchemins avait connu un achalandage record en 2020. (Photo : gracieuseté – Stéphanie Allard - TCA)

Le tourisme est l’un des principaux moteurs économiques de la MRC Les Etchemins. Pandémie ou non, ce territoire accueille de nombreux visiteurs lors de la saison estivale.

À lire aussi : Miser sur le touriste québécois pour un deuxième été

Dans sa nouvelle campagne promotionnelle, Tourisme Etchemins utilise l’expression Naturellement grandiose avec des images de l’Éco-Parc des Etchemins. Lieu récréotouristique avec plage et zone aquatique à Lac-Etchemin, cet endroit a connu une saison record d’achalandage en 2020.

« À Lac-Etchemin, le terrain de golf, le camping et les sentiers du Mont-Orignal ont été très populaires. Dans la région, il y a eu une faible diminution de visiteurs l’été dernier. Les gens de Québec et Chaudière-Appalaches sont venus décrocher chez nous. C’est encore eux qu’on vise en 2021 », mentionne Élisa Leblond-Fortin, agente aux communications, marketing et tourisme à la MRC Les Etchemins.

Le milieu agroalimentaire s’est développé davantage en temps pandémique. Par exemple, la Fromagerie Etchemin a attiré plus de 2 000 personnes à son premier week-end d’ouverture (29-30 mai). L’entreprise apicole Douceurs des Appalaches a aussi agrandi et relocalisé ses installations.

« On met beaucoup l’accent sur ce volet. Les gens de la place ont déjà un important attachement aux produits locaux. On invite également les touristes à découvrir les saveurs d’ici », dit Mme Leblond-Fortin.

Événementiel sur pause

Le domaine culturel occupe une grande place dans l’offre touristique. Le Village Beauceron, à Saint-Prosper, devrait ouvrir en juillet. D’autres endroits, comme le Vieux Moulin Metgermette-Nord (Sainte-Aurélie) et la Maison du Patrimoine (Saint-Magloire) seront toutefois fermés.

Les festivals de la région passent aussi leur tour en 2021. « C’est certain que ça laisse un gros trou dans l’offre touristique. Certains festivals, comme Nashville en Beauce, attiraient des milliers de visiteurs de partout. On reste à l’écoute pour soutenir les festivals, en espérant leur retour en 2022 », indique Élisa Leblond-Fortin.

Tourisme Etchemins ne possède aucun bureau touristique. Des relais à Saint-Prosper, Lac-Etchemin et Saint-Magloire affichent une carte de la région. Pour les renseignements complets sur l’offre de divertissement, visitez le site web de Tourisme Etchemins.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires