Cégep Beauce-Appalaches : le personnel de soutien en grève pendant trois jours

Photo de Frederic Desjardins
Par Frederic Desjardins
Cégep Beauce-Appalaches : le personnel de soutien en grève pendant trois jours
Le piquetage s’est déroulé devant les trois campus. (Photo : gracieuseté)

Le Syndicat du personnel de soutien du Cégep Beauce-Appalaches a tenu des piquets de grève du 19 au 21 mai. Celui-ci est affilié à la Fédération des employées et employés de services publics (FEESP-CSN).

La grève touchait les campus de Saint-Georges, Sainte-Marie et Lac-Mégantic. Dans toute la province, 35 autres cégeps ont été paralysés par ce mouvement de grève qui représente notamment les manœuvres, l’ensemble du personnel technique (travaux pratiques, administration, informatique, etc.), les agents de soutien administratif et ouvriers spécialisés.

« En ramenant les mêmes offres d’augmentations salariales de 5 % sur trois ans, il (gouvernement) fait la démonstration qu’il ne saisit pas l’ampleur de la crise. Dans notre région, plusieurs étudiants sont affectés par la pénurie de personnel dans les cégeps. Il faut améliorer significativement les conditions de travail », a déclaré le syndicat local, par voie de communiqué.

La convention collective des employés a pris fin le 31 mars 2020. « Nos membres sont fiers de travailler dans le milieu collégial. Nous savons que notre rôle est essentiel. Malgré le travail que nous effectuons dans l’ombre, jamais le cégep ne pourrait fonctionner sans nous. Les citoyens sont conscients de l’importance des cégeps pour l’économie locale et la culture. Pourtant, il n’y a pas de reconnaissance de la part du gouvernement face à notre travail », précise également le communiqué.

Au moment d’écrire ces lignes, l’impasse entre les syndiqués et le gouvernement persistait dans le cours des négociations. Ces derniers ont encore droit à deux jours de grève, à exercer au moment jugé opportun.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires