L’APTS vote quatre jours de grève

Photo de Frederic Desjardins
Par Frederic Desjardins
L’APTS vote quatre jours de grève
Jean-François Travers, représentant national à l’APTS. (Photo : L’Éclaireur Progrès - Archives)

Les 60 000 membres provinciaux de l’Alliance du personnel professionnel et technique de la santé et des services sociaux (APTS) ont accepté de tenir une grève générale les 7, 8, 21 et 22 juin.

L’APTS regroupe 3 500 membres en Chaudière-Appalaches. Ces derniers travaillent pour le CISSS de Chaudière-Appalaches, ainsi qu’au Centre d’accueil Saint-Joseph-de-Lévis et au Pavillon Bellevue de Lévis. Ils offrent une multitude de services en matière de diagnostic, réadaptation, nutrition, intervention psychosociale et soutien clinique et de prévention.

« Ce n’est pas seulement pour obtenir des conditions de travail décentes et la reconnaissance de l’expertise de nos membres que nous faisons cette grève. C’est aussi pour défendre des services publics de qualité pour l’ensemble de la population. Notre patience a atteint ses limites », indique Jean-François Travers, représentant national à l’APTS.

La convention collective des membres est échue depuis un an et demi. Ceux-ci veulent notamment la mise en place de mesures structurantes pour régler les problèmes de surcharge de travail, ainsi que d’attraction et de rétention du personnel.

« Cela passe nécessairement par l’amélioration du salaire et des conditions de travail de tous nos membres. La balle est dans le camp du gouvernement s’il veut éviter la grève », mentionne M. Travers.

L’APTS déplore que l’intensification des négociations, annoncée par François Legault le 2 mai, ne se soit pas concrétisée.

« Le gouvernement n’a fait aucun mouvement à la table de négociation pour indiquer sa volonté réelle d’en arriver à une entente à très court terme », dit Jean-François Travers.

Les services essentiels seront maintenus si les membres vont de l’avant avec leurs journées de grève.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires