COVID-19 | Pas de changement pour Robert-Cliche et Les Etchemins

COVID-19 | Pas de changement pour Robert-Cliche et Les Etchemins
François Legault, premier ministre du Québec. (Photo : Gouvernement du Québec)

PANDÉMIE. > Les commerçants des MRC de Robert-Cliche et des Etchemins, qui ont connu une baisse significative des nouveaux cas au cours des derniers jours, devront prendre leur mal en patience.

Le plan de déconfinement annoncé par le premier ministre François Legault, mardi en fin d’après-midi, n’indique aucun changement dans l’application des mesures d’urgence spéciales pour ces MRC, dont il faut ajouter également celle de Beauce-Sartigan.

Les commerçants devront donc attendre au 28 mai avant de pouvoir enfin ouvrir leurs portes, peut-être même plus tard puisqu’il est écrit en tout petits caractères « minimum 14 jours suivants la fin des mesures d’urgence».

Le plan de déconfinement

Le plan annoncé en fin d’après-midi mardi indique que le déconfinement « se fera prudemment et graduellement», a indiqué le premier ministre.

La séquence sera la suivante :

Le vendredi 28 mai :

  • le couvre-feu sera levé dans l’ensemble des régions du Québec;
  • les rassemblements seront permis sur les terrains privés extérieurs (maximum de 8 personnes de résidences différentes ou occupants de 2 résidences, avec distanciation);
  • les terrasses extérieures des restaurants pourront de nouveau accueillir la clientèle (en zones rouge et orange : deux personnes seules avec enfants mineurs ou occupants d’une même résidence; en zone jaune, occupants de deux résidences);
  • les déplacements entre les régions seront permis;
  • les grandes salles et les stades extérieurs pourront accueillir un maximum de 2 500 personnes en plusieurs zones indépendantes de 250 personnes.

Le vendredi 11 juin :

  • les bars pourront à leur tour ouvrir leurs terrasses extérieures
  • les activités extérieures supervisées de sports et de loisirs seront permises en groupes de 25 personnes, maximum.

Le vendredi 25 juin

  • les personnes complètement vaccinées pourront se rencontrer dans les résidences privées, sans masque et sans distanciation;
  • les camps de jour et les camps de vacances rouvriront;
  • les festivals et autres activités extérieures pourront reprendre avec un maximum de 2 500 personnes.

« Pour la fin du mois d’août, si on atteint notre objectif de 75 % de la population de 12 ans et plus complètement vaccinée, dans plusieurs lieux publics, on ne devra plus porter de masque et les cégeps et les universités ouvriront en présentiel », a ajouté le premier ministre.

La vaccination va bon train au Québec et l’on croit qu’on atteindra un taux de 75% de personnes ayant reçu au moins une dose le 15 juin prochain, plutôt que la première cible du 24 juin.

« Je veux vous dire à quel point je suis impressionné par les Québécois. Des millions de Québécois qui ont respecté les règles. Et maintenant, des millions de Québécois se font vacciner. Tout le monde est au rendez-vous, surtout les jeunes! Je suis tellement fier de vous! C’est grâce à vous que je peux annoncer, aujourd’hui, un plan de déconfinement », a déclaré le premier ministre.

 

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires