Délais de traitement interminables pour les travailleurs étrangers

Photo de Frederic Desjardins
Par Frederic Desjardins
Délais de traitement interminables pour les travailleurs étrangers
Richard Lehoux, député fédéral de Beauce (gracieuseté - Bernard Thibodeau) (Photo : gracieuseté - Bernard Thibodeau)

Richard Lehoux, député de Beauce, a envoyé une lettre ouverte le 3 mai à Marco Mendicino, ministre de l’Immigration, des Réfugiés et de la Citoyenneté.

Signée par 14 entreprises de la région, elle dénonce les délais de traitement pour l’octroi des autorisations nécessaires permettant aux travailleurs étrangers temporaires de venir prêter main-forte à nos entrepreneurs.

« Aller chercher des travailleurs à l’extérieur du pays ne devient plus un choix, mais une nécessité. Depuis un an, plusieurs entreprises ont perdu des contrats. Certaines ont même confié leur envie de s’installer aux États-Unis, là où la main-d’oeuvre est plus grande. N’oubliez pas, monsieur le ministre, que ma circonscription se trouve près de la frontière américaine. C’est pourquoi je vous demande d’aider ces travailleurs étrangers et les entreprises de mon comté », peut-on lire dans la lettre cosignée entre autres par France Bégin (Pièces d’auto Fernand Bégin), Marielle Busque (Manac), Charles Doyon (Transport Alcide Doyon et Fils), Pierre Jacques (Distribution cèdres de Beauce) et Sonia Poirier (Ipex).

Le document est disponible en lecture intégrale sur la page Facebook Richard Lehoux, député fédéral de Beauce.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires