Marie-Ève Proulx démissionne

Photo de Eric Gourde
Par Eric Gourde
Marie-Ève Proulx démissionne
Marie-Eve Proulx a démissionné de ses fonctions de ministre. (Photo : L'Éclaireur Progrès - Archives)

POLITIQUE. Ministre responsable de la région Chaudière-Appalaches, Marie-Ève Proulx démissionne de ses fonctions à la suite de nouvelles allégations de harcèlement psychologique au travail.

Le départ de l’une de ses attachées de presse, qui a quitté vendredi dernier, a ravivé certaines allégations du passé qui faisaient état d’un climat de travail difficile et toxique autour d’elle et ramené dans l’actualité des relations de travail difficiles avec des employés récents et du passé.

Selon certaines estimations des médias nationaux, au moins une quinzaine de personnes auraient démissionné ou été congédiées de son cabinet depuis son élection comme députée de la Côte-du-Sud il y a deux ans et demi.

Mme Proulx, occupait également les fonctions de ministre déléguée au Développement économique régional du Québec et de responsable de la région du Bas-Saint-Laurent. Elle demeurerait toutefois députée de la Côte-du-Sud au sein de la Coalition avenir Québec (CAQ).

Avant son élection comme députée, Mme Proulx était mairesse de Saint-Pierre-de-la-Rivière-du-Sud de 2009 à 2013.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires