André Gagnon ne sollicitera pas un nouveau mandat

Photo de Hubert Lapointe
Par Hubert Lapointe
André Gagnon ne sollicitera pas un nouveau mandat
André Gagnon, maire de Saint-Bernard. (Photo : gracieuseté)

SAINT-BERNARD. Le nom d’André Gagnon, maire de Saint-Bernard, n’apparaîtra pas sur les bulletins de vote aux élections du 7 novembre prochain. Il mettra ainsi un terme à 20 ans de vie municipale, dont huit en tant que maire.

« Je pense que j’ai fait le tour du jardin et qu’il est temps de passer le flambeau à la jeunesse », a-t-il commenté, d’avis que son quotidien en tant que maire a été peuplé de plusieurs dossiers autant variés que stimulants. « Je pense avoir réussi ma mission, qui était d’accélérer le développement résidentiel et industriel, et de faire en sorte que nos loisirs soient une fierté pour nos citoyens et une attraction pour de nouveaux arrivants. »

Notamment, il souligne que les rangs et les rues de la municipalité sont presque tous en excellent état, tout comme les bâtiments municipaux. De plus, les équipements de voirie et d’incendie sont en très bonne condition, tandis que l’usine de chloration est en marche depuis la mi-avril et que les projets de bâtiment pour les personnes âgées autonomes et d’usine d’épuration des eaux usées suivent leur cours.

« Malgré ces deux dernières années qui ont été pour moi très difficiles, dues à toutes ces mesures sanitaires très discutables, je partirai avec un esprit positif et je tiens à remercier les conseillers et les employés municipaux qui ont contribué à la réalisation de tous ces beaux projets. Je souhaite aussi beaucoup de succès à celui ou celle qui me remplacera dans la continuité des projets amorcés et dans sa vision d’avenir », a-t-il déclaré.

Pour la retraite, celui qui préfère taire son âge désire prendre le temps d’aider davantage ses enfants et petits-enfants. Par ailleurs, il entend continuer de s’occuper sur sa terre à bois et dans les champs, car il cultive toujours du soja et du maïs. « J’espère aussi faire encore quelques beaux voyages à travers le monde », conclut-il.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
1 Commentaire
plus ancien
plus récent plus voté
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Jacques Grenier
Jacques Grenier
2 mois

Merci pour le travail accompli. Le service public est exigeant et souvent ingrat. Tu as fait un bon travail. Pense à toi.