Les policiers demeurent occupés

Photo de Eric Gourde
Par Eric Gourde
Les policiers demeurent occupés
Le quadiste circulait au coeur du village de Saint-Odilon en pleine nuit et en état d'ébriété avancé. (Photo : Beauce Média - Éric Gourde)

FAITS DIVERS. Les policiers de la MRC de Robert-Cliche ont intercepté un quadiste sur la rue Commerciale à Saint-Odilon dans la nuit du 4 avril dernier vers 1 h 30, car celui-ci circulait illégalement sur la voie publique en VTT. Le conducteur, un homme de 29 ans de Lac-Etchemin, a poursuivi sa route malgré la présence des agents, mais s’est enlisé avec son véhicule quelques mètres plus loin.

L’individu a été arrêté pour fuite et conduite avec les capacités affaiblies par l’alcool, ayant fourni des échantillons d’haleine de plus de deux fois la limite permise par la Loi. Son permis a été suspendu sur le champ pour une période de 90 jours et son véhicule tout terrain a été saisi pour une période de 30 jours. L’homme a été libéré par citation à comparaître et devra se présenter au Palais de justice de Saint-Joseph-de-Beauce en juillet prochain.

Il a également reçu un constat d’infraction pour le non-respect du couvre-feu, en lien avec la Loi sur la santé publique. Le quadiste recevra également d’autres constats d’infractions en vertu de la Loi sur les véhicules hors route.

-Les policiers de la MRC de Robert-Cliche ont aussi effectué plusieurs vérifications dans le cadre de l’application des mesures sanitaires en vigueur, dont deux le 1er et 4 avril dernier à Saint-Joseph en lien avec des rassemblements illégaux dans des résidences. Au total, 17 personnes d’âge mineur ont été identifiées et des rapports d’infraction générale ont été rédigés pour chacune d’entre elles.

-Un homme âgé dans la vingtaine de Saint-Bernard a rapporté aux policiers avoir été victime d’une fraude le 30 mars dernier. Le plaignant a reçu l’appel d’un suspect qui s’identifiait faussement comme un employé d’une institution bancaire. Croyant avoir affaire à un vrai employé, la victime lui a donné des informations personnelles et confidentielles. Le suspect en a réussi à subtiliser quelques milliers de dollars dans le compte de banque de la victime. Les policiers rappellent qu’il faut être vigilant lors de la transmission d’informations personnelles et de ne donnez nos renseignements personnels que lorsque cela est absolument nécessaire.

-Enfin, un ou des suspects ont subtilisé le catalyseur d’une camionnette alors qu’il était stationné à l’arrière d’un commerce à Sainte-Marie entre le 19 mars et le 30 mars. Quatre autres vols du genre ont été signalés dans le secteur de la MRC de Bellechasse au cours des derniers jours. Les policiers suggèrent aux citoyens de laisser leurs véhicules, autant que possible, dans des endroits éclairés et de signaler tout événement, personne ou véhicule suspect en composant le 911.

 

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires