Leucan lance sa campagne 2021 en Beauce

Photo de Hubert Lapointe
Par Hubert Lapointe
Leucan lance sa campagne 2021 en Beauce
Souvenir de 2019. (Photo : Beauce Média - Archives)

CHARITÉ. Avec ses quatre présidents d’honneur, le Défi têtes rasées Leucan en Beauce s’annonce profitable. Le lancement de la campagne 2021 a eu lieu en mode virtuel ce lundi 22 mars.

« On va avoir toute qu’une belle campagne! », a lancé Émilie Têtu, chargée de projets au développement philanthropique pour Leucan.

Optimiste, Mme Têtu note entre autres le retour des deux présidents d’honneur de 2020, à savoir Mélanie Boissonneault, directrice générale et propriétaire de l’École Vision Beauce de Sainte-Marie et Nicolas Buteau, propriétaire du IGA de Saint-Lambert-de-Lauzon. Ils jumèleront leurs efforts à Andréanne Caron, pharmacienne propriétaire des pharmacies Proxim de Beauceville et de Saint-Benoît, et Maïté Boily, directrice générale du Club de golf de Saint-Georges.

« Il n’y a rien de mieux que de s’impliquer quand on voit tout le bien que ça fait autour de nous. On va ramasser des sous comme jamais! », a lancé M. Buteau. « En équipe, je crois qu’on peut faire des miracles », a appuyé à son tour Mme Boily, qui a d’ailleurs annoncé qu’elle mettra sa tête à prix.

Les cheveux du petit William viennent à peine de repousser qu’il a décidé de relever le défi lui aussi. (Photo gracieuseté)

C’est parti!

Le Défi têtes rasées Leucan aura lieu le 5 juin de la manière la mieux adaptée aux consignes de la Santé publique à ce moment. La population est invitée à s’inscrire en visitant le http://bit.ly/beauce-2021. L’École Vision Beauce tiendra également un défi le 12 mai prochain. Émilie Têtu invite bien entendu toutes les entreprises à embarquer dans le mouvement.

Il faut savoir qu’Yvan Labbé de Sainte-Marie, qui détient le record provincial avec un don de 101 500 $ en 2016, a laissé entendre qu’il passerait le mot aux entrepreneurs de la région.

Rappelons que la campagne 2020 en Beauce s’était conclue avec un montant de 82 600 $ pour le mieux-être des enfants atteints de cancer et de leur famille. Quant à la campagne 2021, le lancement virtuel a permis à Renaud Labonté de Bureautique Reno et à Frédéric Thibault de Groupe Ferti de passer sous le rasoir. Ils ont donné le coup d’envoi avec un peu plus de 1000 $ pour la cause.

Il faut mentionner que le porte-parole de la campagne est William Berthiaume de Saint-Elzéar. Âgé de 10 ans, il a reçu un diagnostic de cancer des ganglions en novembre 2019 et est en rémission depuis novembre 2020. Reconnaissant, les cheveux du petit William viennent à peine de repousser qu’il a décidé de relever le défi lui aussi. Il est possible de l’encourager en visitant le http://www.webleucan.com/WilliamBerthiaume.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires