Éliot Gondin vice-champion du monde

Photo de Eric Gourde
Par Eric Gourde
Éliot Gondin vice-champion du monde
Eliot Grondin (à gauche) aux côtés d'Alessandro Haemmerle, champion de la saison, et de Merlin Surget qui termine 3e. (Photo : GEPA pictures/ Matic Klansek)

SPORTS. Eliot Grondin a finalement terminé sa saison au 2e rang du classement général de snowboardcross après une 7e position lors de l’épreuve présentée à Veysonnaz, en Suisse, samedi. Il conclut ainsi sa saison derrière son rival autrichien Alessandro Haemmerle, qui qui a consolidé son avance en remportant la médaille d’or.

La tâche s’annonçait difficile pour le planchiste de Sainte-Marie s’il souhaitait mettre la main sur le globe de cristal puisqu’il avait connu une sortie difficile au lendemain de sa première victoire en Coupe du monde, en Géorgie, au début du mois de mars. Sa 25e place était venue creuser l’écart le séparant de la tête du classement général à ce moment-là.

Avant le début de la compétition de samedi, l’Autrichien Haemmerle détenait donc une avance de 62 points sur Grondin. Le vice-champion du monde s’est assuré de mettre la main sur le précieux trophée en raflant la première place, sa troisième victoire de la saison.

« Je ne n’avais plus vraiment le globe de cristal en tête. Mon but cette année était d’avoir une belle constance en grande finale et en petite finale et j’ai encore réussi aujourd’hui. J’ai surtout profité de la dernière Coupe du monde pour bien terminer la saison et ne pas avoir de regrets », a mentionné Grondin à la suite de l’épreuve à l’agence Sportcom.

En petite finale, l’Américain Jake Vedder a perdu le contrôle dans un virage et a heurté Grondin, provoquant sa chute. Le Québécois a pu reprendre la porte ratée par Vedder pour tenter d’aller chercher quelques points supplémentaires, mais ils ont tout de même complété à égalité au septième rang.

Eliot Grondin achève la campagne 2020-21 avec un cumulatif de 304 points, soit 126 points de moins qu’Alessandro Haemmerle. Le planchiste de 19 ans dresse un bilan positif de sa saison, lui qui est monté sur le podium à deux occasions, récoltant une médaille d’or et une d’argent. Il a également reçu la médaille de bronze aux Championnats du monde.

Il ne cache pas que cette 2e place au classement général de la Coupe du monde le laisse sur sa faim, mais compte simplement s’en servir comme source de motivation. « Ce serait difficile de ne pas être satisfait de ma saison à l’âge que j’ai. Reste que quand j’étais sur le podium aux côtés de l’Autrichien, je l’ai vu lever le globe et ça m’a donné un petit boost pour l’année prochaine afin de le chauffer encore plus ou de le battre. »

Grondin se rendra à Krasnoïarsk, en Russie, pour participer aux derniers Championnats du monde juniors de sa carrière. Vice-champion du monde junior lors de ses deux dernières présences à cet événement, il espère être en mesure de monter la marche additionnelle cette fois-ci.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires