On commence à vacciner

Photo de Sébastien Roy
Par Sébastien Roy
On commence à vacciner
Jusqu'à 1200 personnes par jour pourront être vaccinées au Georgesville. (Photo : L’Éclaireur Progrès – Sébastien Roy)

SANTÉ. Le Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches a mis en place les derniers préparatifs au Georgesville de Saint-Georges afin d’amorcer la campagne de vaccination contre la Covid-19.

Cette première étape de la campagne cible les personnes de 85 ans et plus. Les proches aidants et les personnes qui vivent sous le même toit pourront aussi prendre rendez-vous à la condition qu’ils aient 70 ans et plus.

« Nous procédons uniquement par réservation. Cela nous permet de faire la gestion de nos vaccins. Il faudra également avoir sa carte d’assurance-maladie », indique la cheffe de site en vaccination de masse secteur sud, Cary Paquet.

La réservation peut se faire en ligne, sur le site quebec.ca/vaccinCOVID, ou par téléphone au 1 877 644-4545, du lundi au vendredi de 8 h à 18 h et les samedis et dimanches de 8 h 30 à 16 h 30.

Jusqu’à 1200 personnes par jour pourront être vaccinées au Georgesville. Il y aura sur place une dizaine de vaccinateurs. Ceux-ci seront situés dans la grande salle de réception de l’hôtel.

Les personnes plus vulnérables ou qui ont plus de difficultés à se déplacer peuvent le mentionner au téléphone. Une zone d’attente sera aussi aménagée pour les personnes à mobilité réduite. « Nous sommes à la recherche de solutions pour offrir un service pour transporter ces personnes », ajoute Mme Paquet.

Procédures

Le CISSS-CA demande aux personnes d’entrer seulement cinq minutes avant leur rendez-vous. Un gardien de sécurité sera posté à l’entrée pour s’assurer que personne n’ait de symptômes de la COVID-19.

Celui-ci les redirigera vers les trois différentes portes en alternance. L’intérieur de la salle a été divisé en huit secteurs. Chacun comporte six chaises pour les personnes. Un vaccinateur se trouve au centre avec tout le matériel nécessaire pour administrer le vaccin sur un chariot mobile.

« La configuration est faite de façon à ce que les gens puissent s’alterner sans se croiser et sans trop d’attente, tout en facilitant le travail de nos professionnels », détaille Mme Paquet.

À noter qu’un rendez-vous pour la deuxième dose sera donné après avoir reçu la première dose.

Une stratégie de vaccination décentralisée

En plus du Georgesville, trois autres centres de vaccination massifs seront opérationnels en Chaudière-Appalaches, soit au Centre de congrès et d’expositions de Lévis, à l’hôtel L’Oiselière de Montmagny et au Centre des congrès de Thetford Mines.

De plus, le CISSS-CA ouvrira six autres sites de vaccination de proximité lors de la semaine du 8 mars, soit aux CLSC de Disraeli, Laurier-Station, Saint-Jean-Port-Joli, Saint-Lazare-de-Bellechasse et Sainte-Marie.

« En raison de notre grand territoire, nous avons adopté une stratégie décentralisée. Nous voulons ainsi permettre au plus grand nombre de gens possible d’avoir un lieu de vaccination à moins de 30 minutes de leur domicile », soutient-elle.

Selon le CISSS-CA, il y a un peu plus de 5000 personnes âgées de 85 ans et plus en Chaudière-Appalaches. La prochaine catégorie d’âge qui pourra recevoir le vaccin sont les personnes de 70 à 84 ans.

Rappelons que jusqu’à présent, près de 23 300 personnes ont été vaccinées dans la région.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
2 Commentaires
plus ancien
plus récent plus voté
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Diane Côté
Diane Côté
1 mois

Quand les 65 ans et plus pourront prendre des rendez-vous ? Et pour les CLSC qui pourront vacciner, est-ce que ce sera plus tard que les endroits de vaccination massive?

Julie marcheterre
Julie marcheterre
1 mois

Pourquoi l’information nous provient qu’au compte goutte dans chaudière Appalaches pour la vaccination des 65 ans et plus . Quand pourrons-nous nous inscrire .