Un mur à 10 M$ pour lutter contre les inondations

Un mur à 10 M$ pour lutter contre les inondations
Cette initiative est mise en place à la suite des inondations récurrentes qui se sont produites au fil des ans. (Photo : Beauce Média – Archives)

INVESTISSEMENT. Bimbo Canada investira 10 M$ dans son usine Vachon à Sainte-Marie, afin de bâtir un mur de 848 mètres de longueur et d’une hauteur de 2 à 3,5 mètres. La construction entoura les installations pour les protéger contre les inondations.

L’objectif de l’investissement est de conserver l’usine Vachon à son emplacement d’origine. « Depuis près d’un siècle, la Boulangerie Vachon fait partie de la tradition québécoise, non seulement dans la région, mais pour une majorité de Québécois. Il était donc essentiel pour nous de poursuivre cette collaboration avec la communauté de Sainte-Marie et d’y maintenir nos activités », a affirmé Marie-Ève Royer, vice-présidente principale Transformation à Bimbo Canada.

Cette initiative est mise en place à la suite des inondations récurrentes qui se sont produites au fil des ans à Sainte-Marie, la plus importante étant survenue au printemps 2019, ce qui avait affecté la production durant plusieurs jours en plus de causer des dommages importants aux bâtiments et aux équipements.

« La Ville de Sainte-Marie accueille fièrement l’annonce de cet investissement majeur de Bimbo. Celui-ci contribuera au maintien de nombreux emplois et assurera la continuité des opérations à Sainte-Marie. La Boulangerie Vachon est un joyau du patrimoine beauceron et nous coopérons activement avec eux au bon déroulement du projet par nos démarches visant l’amélioration des infrastructures de ce secteur du centre-ville », a commenté le maire de Sainte-Marie, Gaétan Vachon.

Afin de minimiser l’impact de ce projet sur l’environnement, une évaluation des risques a été effectuée afin d’arriver à la meilleure solution possible, soit la construction d’un mur de protection en acier laminé qui entourera l’usine. Les travaux débuteront en février et se poursuivront jusqu’à la fin de l’année. C’est Bimbo Canada qui assumera l’entièreté des coûts de ces travaux. Par souci de réduire au maximum l’impact visuel, la dernière phase du projet consistera à intégrer la construction au paysage avec une couverture végétale.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
2 Commentaires
plus ancien
plus récent plus voté
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Michel G
Michel G
7 mois

Une bonne nouvelle ! Cependant, il faut tout de suite se préparer à disposer d’un terrain industriel suffisant pour envisager une relocalisation. Le parc industriel no 3 devrait être la solution ou le no 4. Vaut mieux prévoir et agir car un terrain dans le parc industriel de St Augustin est acquis et serait juste à côté de l’entrepôt géant des gâteaux Vachon. En attendant, c’est rassurant mais vaut mieux agir et ne pas prendre de chance car on ne sait jamais.

Daniel Auger
Daniel Auger
7 mois

Pourtant, d’autres joyaux du patrimoine beauceron sont sans protection adéquate ou risque d’être démoli ou déjà démoli : manoir Taschereau, le Château Beauce et ce n’est pas terminé