Radiance au grand air sous forme de sculptures

Photo de Frederic Desjardins
Par Frederic Desjardins
Radiance au grand air sous forme de sculptures
Michelle Giguère, de Saint-Séverin, figure parmi les dix sculpteurs du septième symposium. (Photo : gracieuseté)

Chapeautée par Beauce Art, la septième édition du Symposium international de la sculpture de Saint-Georges aura comme thème « Radiance au grand air ».

Paul Baillargeon, président de Beauce Art : L’international de la sculpture, tenait au retour du symposium en 2021. La septième édition devait se dérouler l’an dernier, mais la COVID-19 a empêché la tenue de cet événement culturel.

« En 2021, nous aurons un symposium unique vu les circonstances entourant la pandémie. Dû à la distanciation requise, il est impensable de tenir le symposium sur place. Chaque sculpteur réalisera son oeuvre dans son atelier, sous supervision de notre équipe technique, à l’intérieur du cercle de deux mètres », précise M. Baillargeon.

La thématique Radiance au grand air, base théorique à la réalisation des oeuvres, explore les différents sens du rayonnement et de l’irradiance perçus dans les pensées du processus créatif du sculpteur contemporain.

« Vibrations et radiance sont sensés s’imposer dans la sculpture contemporaine. Une oeuvre d’art impose une vibration », explique Joseph-Richard Veilleux, directeur artistique de Beauce Art.

Les sculptures seront installées cet été sur la promenade Redmond.

Compte tenu de la situation mondiale, la présente édition est constituée uniquement d’artistes québécois (voir tableau). Tous les participants utiliseront le métal comme matière première.

« Je suis convaincu que l’édition 2021 du symposium en mettra plein la vue aux Beaucerons et attirera de nombreux visiteurs dans notre région », indique Paul Baillargeon.

Le site muséal de l’édition 2021 se situera le long du mur de soutènement et de la rivière Chaudière. Les sculptures seront installées cet été entre le Rock Café et le Grand Marché Beauce-Sartigan.

Président d’honneur

Chef exécutif – talent, culture et leadership à l’entreprise Pomerleau, Francis Pomerleau a accepté la présidence d’honneur du symposium. Selon l’entrepreneur beauceron, ce qui fait la beauté de l’art est son côté universel.

« L’art nous permet de nous connecter à travers les frontières et les langues. La construction et l’art ont des facettes insoupçonnées en commun. Comme beaucoup d’artistes, tous les employés de Pomerleau partagent une passion pour l’excellence et l’amour. À notre manière, nous voulons que notre travail ne soit pas seulement fonctionnel, mais qu’il joue également un rôle dans l’embellissement des communautés. C’est notre façon de donner une touche artistique à notre environnement », explique-t-il.

Francis Pomerleau

Pour plus de renseignements, visitez le site web de Beauce Art : L’international de la sculpture.

Liste des sculpteurs du symposium

Alissa Bilodeau (Québec)

Alain Daignault (Boucherville)

Michelle Giguère (Saint-Séverin)

Bernard Hamel (Saint-Roch-des-Aulnaies)

Vasil Nikov (Laval)

Luce Pelletier (Québec)

Marie-Ève Rabbath (Montréal)

Jonathan Roy (Montréal)

Béla Simó (Val-des-Monts)

Claire-Alexie Turcot (Québec)

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires