Notions de base pour un câblage réseau

Notions de base pour un câblage réseau

Votre réseau informatique résidentiel ou d’entreprise ne répond pas à vos besoins? Vous avez toujours l’impression qu’il est à la traîne et votre patience est sur ses derniers milles? Avant de partir en guerre contre votre fournisseur internet ou de carrément partir à la recherche d’un nouveau fournisseur, peut-être devriez-vous vous pencher sur le câblage de votre réseau à l’intérieur même de votre maison ou de votre entreprise. Oui, la mauvaise qualité des images et du son ainsi que le manque de fluidité dans le téléchargement des données peuvent être dus à la manière dont les câbles sont connectés entre eux. Si vous ne l’avez pas déjà fait, vous devriez prendre le temps de regarder de quelle manière a été faite l’installation du câblage de votre réseau personnel ou professionnel.

Définition d’un câblage réseau :

Le câblage réseau est composé des équipements nécessaires pour permettre l’échange de données entre le réseau de communication et vos appareils connectés. Le réseau de câbles ressemble à une toile d’araignée pour laisser aux données le choix de plusieurs chemins afin qu’elles puissent prendre le plus court en fonction des chemins déjà utilisés par les données d’autres appareils ou d’autres utilisateurs. Chaque point de la toile d’araignée où plusieurs câbles se recoupent est appelé un nœud et permet aux données de changer de direction pour prendre un raccourci ou pour éviter le trafic.

La manière dont les câbles sont assemblés est capitale, c’est elle qui fait la différence entre un câblage réseau performant est un autre moins performant. Comme il existe des réseaux à divers niveaux (dans votre demeure, entre les différents locaux de votre entreprise, entre les bâtiments des centres de données, dans les villes, etc.), un problème lié à la performance peut se situer à l’un ou l’autre de ces niveaux.

Les types de câblage réseau

Il existe trois types de câblages réseau de base. Le choix de l’un ou de l’autre dépend de vos besoins.

  • Le câblage Ethernet. Celui-ci est très utilisé, car il possède une grande fiabilité. Aussi, lorsque vos besoins évoluent, il est possible d’apporter des modifications à sa structure afin de le réorganiser de manière à ce qu’il corresponde mieux à votre nouvelle réalité. Toutefois, installer les câblages de manière optimale à l’intérieur d’un bâtiment peut être un défi.
  • La fibre optique. Celle-ci est composée d’un réseau filaire en verre qui permet de transmettre les données par l’entremise de la lumière. La vitesse de transmission est donc supérieure à celle du câblage Ethernet. La fibre optique est recommandée pour les environnements où de nombreuses ondes électromagnétiques sont présentes. Son principal inconvénient reste son coût élevé.
  • Le Wi-Fi. Cette dernière n’est pas un réseau de câblage à proprement parler, mais elle permet de remplir les mêmes fonctions que le câblage dans les endroits où il serait impossible ou compliqué d’en installer un. Les câbles sont alors remplacés par des antennes.
Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
1 Commentaire
plus ancien
plus récent plus voté
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Stephan
Stephan
30 jours

Quels sont les entrepreneurs en câblages structurés en beauce?