Renforcement des mesures sanitaires: vaccin et support aux entreprises en priorité selon la CCINB

Renforcement des mesures sanitaires: vaccin et support aux entreprises en priorité selon la CCINB
La distribution des vaccins et le soutien aux entreprises devraient être les priorités du gouvernement selon la CCINB. (Photo : libre de droits)

AFFAIRES. Devant la hausse constante des cas de COVID-19 et l’état de la situation sanitaire, la Chambre de commerce et d’industrie Nouvelle-Beauce (CCINB )soutient l’effort collectif pour vaincre la pandémie. Cependant, elle demeure vivement préoccupée par l’état des entreprises québécoises et s’inquiète pour la survie de plusieurs.

Ainsi, la CCINB accueille favorablement l’ouverture du gouvernement de maintenir certaines activités économiques, mais rappelle qu’une aide financière directe plus importante que ce qui a été annoncé par le passé devrait être prévue.

« Le maintien des activités du domaine de la construction et du domaine manufacturier était essentiel. Leur fermeture, même temporaire, aurait pu avoir un impact très négatif sur leur compétitivité et sur la chaîne d’approvisionnement de biens essentiels qui sont distribués dans les épiceries et pharmacies. Les chantiers de construction ne représentent pas un foyer d’éclosion déterminant et les retards occasionnés par leur fermeture auraient eu des conséquences majeures sur la réalisation de projets publics et privés importants », est d’avis Chantal Gravel, présidente de la Chambre.

« C’est le temps ou jamais pour nos entreprises de prendre action afin d’être visibles sur le web, la mise en place d’un site web transactionnel est un incontournable pour 2021. Par où commencer, quels sont les programmes d’aide disponibles, ce sont toutes ces informations que nous partagerons sur notre site web ( ccinb.ca). Si on effectue une recherche sur le web, peut-on facilement vous trouver et acheter vos produits? Si la réponse est non, vous devez prendre action dès maintenant pour que cela change. Rien ne nous garantit que ce que nous vivons présentement ne se répétera pas dans l’avenir », a ajouté Nancy Labbé, directrice de la CCINB.

Vaccination et aide financière

Le gouvernement doit donc plancher sur deux priorités nationales: maximiser la distribution et l’administration des vaccins et s’assurer que le soutien aux entreprises soit plus le plus direct et le plus efficace possible. Le surendettement des entreprises, qui était déjà une réalité bien présente, sera aggravé par ces fermetures prolongées. La situation est exceptionnelle et impose des mesures exceptionnelles comme le couvre-feu, mais les entreprises n’ont plus la capacité de s’endetter davantage et le gouvernement doit en tenir compte selon la CCINB.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires