Murale sous le pont

Photo de Hubert Lapointe
Par Hubert Lapointe
Murale sous le pont
Martine Chassé devant le pont ferroviaire, où sa murale sera reproduite. (Photo : Beauce Média – Hubert Lapointe)

SAINTE-MARIE. Dans sa volonté d’intégrer l’art à l’environnement, la Ville de Sainte-Marie a décidé de présenter l’œuvre « Les arbres murmurent et la rivière chante » de l’artiste Martine Chassé de Vallée-Jonction, ceci directement sur un des piliers du pont ferroviaire qui enjambe la route Chassé. La murale, qui fera 3,8 mètres de hauteur par 19,7 mètres de longueur, devrait être reproduite au printemps par l’artiste visuel Olivier Gaudette de Laval.

L’idée est celle de Line Gagnon, agente de développement culturel à la Ville. Son objectif, tel que l’a expliqué Mme Chassé, était de trouver une artiste « qui n’en est pas à ses premières armes ». De plus, le fait qu’elle partage son nom avec celui de la route n’est pas étranger au choix de la Ville.

« Ça rappelle l’histoire de ma famille », dit-elle, en ajoutant que, par coïncidence, le projet viendra souligner agréablement ses 20 ans de carrière.

De toutes les couleurs

« Les gens qui achètent mes œuvres me disent souvent qu’ils ont l’impression d’être “là”. Avec la murale, ce sera grandeur nature. […] Les couleurs sont un peu féeriques, on se laisse emporter. J’espère que les gens vont entendre la rivière chanter et les arbres murmurer… », a prononcé Martine Chassé.

Elle sait aussi que l’œuvre s’intégrera harmonieusement au Domaine Taschereau – Parc nature et à la piste cyclable, en plus de devenir un attrait touristique de Sainte-Marie.

Il faut mentionner que le tout aurait dû être dévoilé bien avant, mais les inondations au printemps 2019 et le confinement en mars dernier ont par deux fois repoussé la réalisation de la murale. Toutefois, tout le temps libre a justement permis à Martine Chassé de peindre à sa guise. L’œuvre originale « Les arbres murmurent et la rivière chante » se trouve actuellement dans la salle du conseil à l’Hôtel de Ville de Sainte-Marie.

L’œuvre « Les arbres murmurent et la rivière chante » de Martine Chassé. (Photo Martine Chassé)
Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
2 Commentaires
plus ancien
plus récent plus voté
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Victoire Giguère
Victoire Giguère
5 mois

Bravo à la ville, Sainte-Marie a bien besoin de se refaire une beauté après toutes ces démolitions

Raynald Guay
Raynald Guay
5 mois

Très belle initiative, bravo Line et bravo à la ville et aussi à Martine