Un treuil centenaire restauré

Photo de Hubert Lapointe
Par Hubert Lapointe
Un treuil centenaire restauré
Les frères Luc et Pierre entourent le treuil restauré. (Photo : Facebook)

SAINTE-MARIE. En 1918, la Fabrique de Sainte-Marie a acheté un treuil afin de monter les cloches dans le clocher de l’église.

Après usage, l’objet avait été acheté par Henri Taschereau Bilodeau. Cent ans plus tard, après une inspection de son petit-fils Luc Bilodeau, ses petit-fils et arrière-petit-fils Pierre et Martin ont procédé à la restauration de l’appareil.

« Je l’ai restauré comme passe-temps, parce qu’il est dans ma famille depuis plus de cent ans », a commenté Pierre Bilodeau.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires