Demeurer actif à pied ou en raquettes durant la pandémie

Photo de Frederic Desjardins
Par Frederic Desjardins
Demeurer actif à pied ou en raquettes durant la pandémie
En raquettes comme à pied, il faut garder une distance entre les participants. (Photo : L’Éclaireur Progrès - Archives)

En collaboration avec le Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA), l’équipe de « Ça marche Doc! » a lancé une nouvelle version de son répertoire des sentiers hivernaux dans la région.

Ce guide regroupe une cinquantaine d’endroits où il est possible de marcher ou faire de la raquette dans des sentiers. Ces pistes sont situées dans différentes municipalités. Elles sont entretenues et accessibles gratuitement.

« Il faut absolument sortir prendre l’air régulièrement. C’est excellent pour votre cœur, mais aussi essentiel pour garder le moral. Je vais inciter mes patients à fréquenter les sentiers qui sont à proximité de leur résidence », affirme la Dre Marie-Kristelle Ross, cardiologue à l’Hôtel-Dieu de Lévis.

Pour le Dr Paul Poirier, cardiologue à l’Institut universitaire de cardiologie et de pneumologie de Québec – Université Laval (IUCPQ), cet outil revampé sera très utile pour garder la forme pendant la pandémie.

« Plusieurs des patients, à qui je parle en télémédecine, sont peu actifs. Certains ont pris cinq à dix livres dans les derniers mois, ce qui a des conséquences directes sur leur santé et provoque un cercle vicieux, puisque cette prise de poids les rend moins actifs. Cette pandémie aura assurément des répercussions sur nos coûts en soins de santé », dit-il.

Le répertoire est disponible ici. Le projet Ça marche Doc!, lancé en septembre 2016, vise à faire connaître les multiples liens existant entre la santé globale et l’aménagement urbain.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires