Retour des Condors sur la glace dès la mi-janvier ?

Photo de Frederic Desjardins
Par Frederic Desjardins
Retour des Condors sur la glace dès la mi-janvier ?
Le premier match à vie des Condors s’est déroulé le 11 septembre à Saint-Georges, contre l’Everest de la Côte-du-Sud. (Photo : L’Éclaireur Progrès - Frédéric Desjardins)

La Ligue de hockey junior AAA du Québec (LHJAAAQ) pourrait reprendre ses activités le mois prochain, en respectant les normes sanitaires de la Santé publique.

Les gouverneurs des équipes ont déterminé un scénario de retour au jeu, en soutien aux joueurs et au personnel. Jean-Philippe Vachon, gouverneur des Condors du Cégep Beauce-Appalaches, fait partie du groupe.

« D’autres ligues ont annoncé l’annulation complète de leur saison régulière. On voulait se positionner pour démontrer notre volonté d’un retour au jeu le plus vite possible », dit M. Vachon.

Le plan de la ligue doit recevoir le sceau d’approbation d’Hockey Québec et de la Santé publique. La LHJAAAQ a dévoilé peu de détails sur celui-ci, excepté que les équipes termineraient d’abord le Défi Bauer.

Amorcé en septembre, ce tournoi comprenait des matchs sans contact. En ronde préliminaire, les Condors affrontaient l’Everest de la Côte-du-Sud et le Titan de Princeville.

« Le but du circuit serait de jouer le maximum de parties pour le bien de tous. Des mesures très strictes seraient prises pour que tous les acteurs (joueurs, entraîneurs, personnel, arbitres, commanditaires et bénévoles) soient en sécurité », mentionne Kevin Figsby, commissaire de la LHJAAAQ, par voie de communiqué.

Aucune bulle

Selon Jean-Philippe Vachon, la LHJAAAQ ne peut pas créer un système de cellules isolées (bulles) comme la Ligue de hockey junior majeur du Québec (LHJMQ).

« Nous sommes la seule équipe de la ligue (Condors) appartenant à une école. Nos joueurs étudient au Cégep Beauce-Appalaches, mais aussi à l’Université Laval ou dans des programmes de DEP. D’autres formations sont affiliées à des cégeps ou collèges, mais leur gestion est civile. Tous les joueurs ne sont pas obligés d’être aux études, contrairement à la LHJMQ », explique celui-ci.

En attendant un retour au jeu, les Condors s’entraînent à distance sous la supervision de Maxime Aubertin, préparateur physique.

Outre les Condors, la LHJAAAQ regroupe 12 équipes : les Braves de Valleyfield, les Cobras de Terrebonne, le Collège Français de Longueuil, les Flames de Gatineau, les Forts de Chambly, l’Inouk de Granby, l’Everest de la Côte-du-Sud (Montmagny), les Panthères de Saint-Jérôme, les Prédateurs de Joliette, les Rangers de Montréal-Est, les Shamrocks du West Island (Montréal-Ouest) et le Titan de Princeville.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires