Richard Lehoux attend toujours le plan du gouvernement Trudeau

Richard Lehoux attend toujours le plan du gouvernement Trudeau
Richard Lehoux, député fédéral de Beauce. (Photo : Beauce Média – Archives)

POLITIQUE. > «Le gouvernement Trudeau n’avait pas de plan avant la vaccination, n’a pas de plan pour la vaccination et rien non plus pour l’après-vaccination».

C’est en ces termes que Richard Lehoux, député fédéral de Beauce, a réagi à l’énoncé économique du 30 novembre dernier de la ministre des Finances Chrystia Freeland.

«Nous aurions aimé, au-delà des chiffres, avoir plus de concret sur les orientations de ce gouvernement, mais il reste encore plein de zones grises», ajoute M. Lehoux.

Conscient que le gouvernement canadien n’avait pas le choix de dépenser pour aider la population et les entreprises pendant la pandémie, M. Lehoux estime qu’il est maintenant grand temps de savoir quel est le cap pour les prochains mois.

«On ne sait pas quand nous aurons un nouveau vaccin, en quelle quantité, produit par qui et distribué de quelle façon aux provinces. Il me semble que la population est en droit d’avoir des réponses à ces questions», confie le député conservateur.

Pour ce qui est de l’avenir économique, des investissements du fédéral pour relancer les entreprises, il faudra sûrement attendre le prochain budget. «Un budget? C’est quoi ça», ironise M. Lehoux en rappelant que le dernier date de mars… 2019!

Aide aux agriculteurs

Bien qu’il ait certaines réserves, surtout en ce qui concerne les délais pour régler ce dossier, M. Lehoux est heureux que les agriculteurs puissent bénéficier enfin de la compensation fédérale pour les pertes découlant des accords de libre marché européen et asiatique.

«Mais comme la somme de 1,75 milliard de dollars était déjà au budget, elle aurait pu être versée beaucoup plus tôt dans l’année. Par contre, je suis heureux qu’elle soit sur trois ans plutôt que huit.»

M. Lehoux indique qu’il reste cependant encore des décisions à venir en ce qui concerne des compensations liées à l’Accord Canada-États-Unis-Mexique, le nouvel ALENA, principalement pour les producteurs d’œufs et de volailles. «En tant que membre du Comité Agriculture et alimentation, c’est un dossier que je vais suivre de près».

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
1 Commentaire
plus ancien
plus récent plus voté
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Claude dulac
Claude dulac
2 mois

Monsieur lehoux la Beauce attend depuis 30 ans pour une subvention pour creuser la Chaudière.Cela ne sembe pas vous préoccuppé comme cela ne vous interessait pas comme préfet de la nouvelle-beauce.au lieu de vous faire photographier avec les 2 ex-conservateurs bernier ;vous auriel pu leur demander?