Une maison douillette grâce aux branches d’épinette

Photo de Hubert Lapointe
Par Hubert Lapointe
Une maison douillette grâce aux branches d’épinette
Guy Fortin économise entre 150 $ et 200 $ en électricité par hiver grâce à cette technique. (Photo : Beauce Média – Hubert Lapointe)

SAINT-ELZÉAR. Pour une quatrième année consécutive, Guy Fortin de Saint-Elzéar a étendu des branches de sapin et d’épinette sur deux côtés de sa résidence (là d’où viennent les vents dominants). La technique permet d’améliorer l’isolation de sa maison pendant l’hiver, tout en réalisant quelques économies d’électricité.

« Je n’ai rien inventé, la technique existe depuis des lunes! Ce sont des choses simples que les gens ont tendance à oublier. C’est une façon de mettre en valeur ce que la nature nous donne. La nature est là pour nous. Il faut juste la respecter et savoir comment l’utiliser », a commenté M. Fortin.

L’idée lui est venue après quelques discussions avec des membres d’une communauté autochtone. Plus précisément, il met des branches de sapin sur le sol (ou un autre arbre résineux) et dépose par-dessus des branches d’épinette. L’astuce est de laisser l’épinette « flottant » (ne pas compacter), avec le dos de la branche (la partie recourbée) vers l’extérieur. Ce faisant, la circulation d’air est optimale, tandis que la neige poudreuse va se prendre dans les épines et construire la couche isolante par son accumulation. De plus, les branches doivent atteindre environ la hauteur des genoux.

« Pour les vieilles maisons qui ont des fondations de pierre, ça peut vraiment beaucoup aider. Pour les maisons modernes, c’est moins nécessaire », a-t-il précisé.

Il faut savoir que la cave de sa résidence est en ciment. Dans son cas, la différence est flagrante. « Un sous-sol qui est confortable, c’est une maison confortable. […] La chaleur monte », dit-il, en évaluant qu’il économise entre 150 $ et 200 $ en électricité par hiver.

 

Guy Fortin en plein travail.
Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires