Service de garde en milieu familial : la grève est terminée

Service de garde en milieu familial : la grève est terminée
(Photo : Beauce Média – Hubert Lapointe)

FAMILLE. > De nombreux parents ont poussé un soupir de soulagement, dimanche, à l’annonce d’une entente de principe entre le gouvernement du Québec et les responsables en services éducatifs en milieu familial.

Après une semaine complète de grève, les garderies en milieu familial ont rouvert leurs portes lundi matin. Au moment d’écrire ces lignes, les détails de l’entente n’étaient pas encore connus.

On sait cependant que les négociations achoppaient principalement sur la rémunération des membres. Selon Marie-Noëlle Morin, conseillère syndicale pour la région de la Capitale nationale et de Chaudière-Appalaches, celle-ci se situait sous le salaire minimum. « Nous aimerions qu’elle rejoigne celle des travailleuses en CPE qui est de 16,75$ l’heure».

La présence d’un médiateur lors de la fin de semaine dernière aura permis de dénouer l’impasse avec une entente de principe qui sera soumis au vote des membres au début du mois d’octobre.

«Je suis très heureux que nous ayons réussi à nous entendre. C’est une bonne nouvelle pour les responsables d’un service de garde en milieu familial qui connaîtront une amélioration de leurs revenus, mais également pour des milliers de familles qui pourront retrouver leur place dès lundi matin», a déclaré Mathieu Lacombe, ministre de la Famille.

Mme Morin est bien consciente que cette grève ait pu causer des désagréments aux parents. «Mais si rien n’était fait, de nombreux services de garde n’auraient eu d’autre choix que de fermer leurs portes, faute de moyens. Les parents se seraient retrouvés alors sans endroit pour accueillir leurs enfants».

D’ailleurs, dans la région qu’elle dessert, Mme Morin estime que près de 200 membres ont déjà laissé tomber la serviette.

 

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires