Il faut aider Marie-Claude Faucher

Photo de Hubert Lapointe
Par Hubert Lapointe
Il faut aider Marie-Claude Faucher
Marie-Claude Faucher doit subir une opération dont le coût est de 25 000 $. (Photo : gracieuseté)

CHARITÉ. Marie-Claude Faucher, 54 ans de Sainte-Marie, vit avec la sclérose en plaques depuis maintenant 10 ans. En 2015, elle a dû se faire installer une bandelette urinaire afin de résoudre un problème d’incontinence à l’effort. Toutefois, depuis quatre ans maintenant, l’objet lui cause des douleurs atroces. Malheureusement, la seule solution est une opération à Saint-Louis (Missouri) aux États-Unis, au coût de 25 000 $.

« Elle s’est retrouvée à avoir des douleurs inimaginables à la cuisse, qui se rendent jusqu’aux orteils, aux haines, aux hanches et dans le bas du dos. Ces douleurs l’empêchent de se coucher sur le côté, de marcher de petites distances, de rester debout pendant un petit moment, de faire des exercices dans la piscine et lui causent une fatigue extrême », a expliqué Rosalie Bergeron, fille de Marie-Claude Faucher.

À son avis, sa mère a toujours été présente pour son entourage, et ce, malgré les défis que la vie a mis sur son chemin.

« C’est une femme qui aime la vie et qui ferait tout pour le bonheur des autres. Aujourd’hui, c’est moi, sa fille, qui veut tout faire pour son bonheur. […] Je veux qu’elle puisse de nouveau profiter de la vie et qu’elle continue de briller. C’est pour cette raison qu’aujourd’hui je fais appel à vous et votre générosité, on a besoin de votre aide », a-t-elle continué, en spécifiant que les urologues du Québec ne sont pas qualifiés pour retirer la bandelette, mais uniquement pour l’installer (elles n’ont pas été́ conçues pour être enlevées).

Pour aider Marie-Claude Faucher à retrouver une qualité de vie, cliquez ici.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires