La Chaudière-Appalaches passe en zone orange

Photo de Eric Gourde
Par Eric Gourde
La Chaudière-Appalaches passe en zone orange
Christian Dubé, ministre de la Santé et des Services sociaux. (Photo : Gouvernement du Québec - Émilie Nadeau)

CORONAVIRUS. Le ministre de la Santé et des Services sociaux, Christian Dubé, annonce que la région Chaudière-Appalaches de même que celle de Montréal, ainsi qu’une portion de la région de la Capitale-Nationale, passent au palier orange.

Il ajoute ainsi des mesures additionnelles spécifiques au palier orange, et qui doivent donc être respectées dès 00 h 01 ce soir. Par exemple :

  • Les rassemblements privés doivent se limiter à un nombre maximal de 6 personnes ou à deux familles (ménages), entendu ici les personnes provenant d’au plus deux résidences. Il est important de préciser qu’une personne ne provenant pas de la résidence peut toutefois venir donner un coup de main avec les enfants ou à la maison.
  • Dans les restaurants, les bars, les casinos et les maisons de jeux, le nombre maximal de personnes pouvant être réunies à une même table est de 6.
  • La fin de la vente d’alcool dans les restaurants, les bars, les brasseries, les tavernes, les casinos et tout autre lieu ou établissement exploitant un permis de vente ou de service de boissons alcooliques, est devancée à 23 heures.
  • La clientèle des bars, brasseries, tavernes et casinos doit désormais quitter au plus tard à minuit alors que, dans les autres lieux offrant un service de boissons alcooliques, aucune consommation d’alcool n’est permise après minuit.
  • Les activités dans les lieux de culte et dans les salles où est permis la vente ou le service de boissons alcooliques pour consommation sur place ou dans les salles où se tiennent tout événement ou toute réception à caractère festif sont limitées un maximum de 25 personnes, et les mêmes règles que dans les bars doivent être observées s’il y a un permis d’alcool. Cette mesure touche notamment certaines activités dans les salles louées, les événements festifs, les mariages, les célébrations professionnelles ou scolaires, etc.
  • Les lieux où les personnes sont assises, relativement immobiles et parlent peu ou pas, par exemple les salles de spectacle, cinémas, théâtres et studios de captation audiovisuelle, peuvent continuer d’accueillir un maximum de 250 personnes.
  • Dans les centres d’hébergement et de soins de longue durée (CHSLD), seules les visites nécessaires à des fins humanitaires et celles de personnes proches aidantes apportant une aide significative à un résident sont autorisées.
  • Dans les résidences privées des aînés (RPA), les visites sont permises jusqu’à un maximum de 6 personnes présentes à la fois, incluant le résident, dans l’unité locative.
  • Dans les commerces, il est recommandé qu’une seule personne par ménage soit autorisée. Aussi, les personnes considérées comme étant à risque élevé de complications sont encouragées à utiliser des services de livraison ou à demander l’aide de leurs proches.
  • Les déplacements vers une autre région ne sont pas recommandés.
  • Pour l’instant, la santé publique recommande de maintenir les deux groupes stables supplémentaires permettant aux élèves de participer à des activités parascolaires ou des programmes particuliers dont le sport-études.
Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires