Automne doux et poussées de chaleur dans toute la région

Photo de Frederic Desjardins
Par Frederic Desjardins
Automne doux et poussées de chaleur dans toute la région
L’automne, c’est aussi la saison des citrouilles ! (Photo : Gracieuseté - Stéphanie Allard)

Vous avez aimé le temps beau et chaud de cet été ? Ne vous fiez pas aux récentes froidures, car l’automne sera doux et agréable, qu’importe votre lieu de résidence en Chaudière-Appalaches.

« Cette vague d’air froid provenait d’un courant-jet descendu de la Baie-James. Avec le retour du phénomène La Niña, on verra une tendance vers le réchauffement du mercure, avec de belles journées ensoleillées », dit Bertin Ossonon, météorologue pour MétéoMédia.

Anomalie négative des températures dans le centre ouest du Pacifique, La Niña permettra à la masse d’air froid de s’établir dans l’Ouest canadien, plutôt qu’au-dessus de la baie d’Hudson. Comme cette masse froide sera très loin du Québec, la masse d’air chaud venant des États-Unis prendra toute la place dans la province, dont en Chaudière-Appalaches.

Ainsi, les températures seront au-dessus des normales saisonnières. Pour les secteurs de la Beauce, Bellechasse et les Etchemins, la moyenne maximale quotidienne est de 19 (septembre), 12 (octobre) et 5 degrés (novembre).

« Ce temps sera propice à des épisodes d’été des Indiens. Avant cela, la région devra toutefois connaître son premier gel. Jusqu’ici, quelques nuits ont été fraîches, mais pas au point d’atteindre zéro degré. C’est plus en octobre qu’on devrait vivre des journées allant de 20 à 25 degrés », affirme Bertin Ossonon.

Pas de neige

Les couleurs d’automne commencent à s’inclure dans le paysage. (Gracieuseté – Caroline Fournier Photographie)

L’arrivée de l’automne peut être synonyme des premières averses de neige. En moyenne, la région reçoit deux centimètres de neige en octobre et 19 en novembre.

Les deux automnes précédents, en novembre, 37 et 46 centimètres de neige étaient tombés sur le sol de la Beauce, Bellechasse et les Etchemins. En 2020, aucune neige n’est prévue à l’horizon.

« S’il y a de la neige au sol, elle fondra rapidement, car les courants d’air frais arriveront plus tard dans la saison. Il est possible que la première neige, qui reste au sol, tombe seulement en janvier. Les premiers endroits touchés par le froid et la neige sont toujours ceux en montagne et près des cours d’eau », mentionne M. Ossonon.

Quant aux précipitations sous forme de pluie, elles se situeront près des normales, qui sont de 89 millimètres en septembre, 93 en octobre et 62 en novembre, toujours en Beauce, Bellechasse et dans les Etchemins.

« Des restes de tempête tropicale pourraient augmenter les taux de précipitations. Ces dépressions seront de courte durée. L’automne comprendra plusieurs journées sans pluie », dit Bertin Ossonon, en parlant notamment de la tempête Sally, qui menace présentement les côtes américaines.

« L’automne est une saison haute en couleur. Les Québécois auront de nombreuses occasions pour en profiter. Les cueillettes de pommes et de citrouilles sont des activités prisées. La météo devrait collaborer avec de nombreuses belles journées », d’ajouter André Monette, chef de service de la météorologie à MétéoMédia.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des