Nouveaux rôles et même voyage dans le temps au Village Beauceron

Photo de Frederic Desjardins
Par Frederic Desjardins
Nouveaux rôles et même voyage dans le temps au Village Beauceron
Émilie Poulin a été embauchée comme technicienne en loisirs et culture du Village Beauceron. (Photo : L’Éclaireur Progrès – Frédéric Desjardins)

Le Village Beauceron de Saint-Prosper n’effacera pas toutes les traces du défunt Village des Défricheurs. L’expérience des visiteurs, locaux comme étrangers, sera même bonifiée.

La Municipalité de Saint-Prosper a investi plus de 500 000 $ pour donner une seconde vie à ce lieu patrimonial. Elle a compté sur le soutien du Plan de relance de la MRC des Etchemins et du Fonds d’aide et de relance régionale (FARR), pour des sommes totalisant 200 000 $.

«L’organisme qui le gérait (avant 2015) a fait son possible. Nous ne pouvions pas laisser tomber le village. Pour que ça marche, il fallait une permanence», explique le maire, Richard Couët.

Émilie Poulin a été embauchée le 20 juillet comme technicienne en loisirs et culture du Village Beauceron. Native de Saint-Prosper, elle est diplômée en Techniques de gestion et intervention en loisir.

«J’organiserai des activités, en plus de coordonner le village et faire sa promotion. C’est un grand défi et une chance incroyable de faire ce travail dans ma région», mentionne celle-ci.

Musée et accueil

Les bâtiments ont été réparés et rafraîchis par la Municipalité de Saint-Prosper, tout en conservant leur cachet d’antan.

Accessible toute l’année, le Village Beauceron deviendra un large musée. Chaque bâtiment aura droit à sa plaque historique extérieure. Des capsules vidéo seront présentées sur des téléviseurs, dans les bâtiments.

«Il n’y aura plus de guides costumés. On a fait un gros ménage dans les antiquités. Le bureau de poste a été transformé en menuiserie, mais les autres bâtiments ont le même rôle», indique Richard Couët.

Il sera possible de visiter notamment la cordonnerie, la forge, l’école et la Maison Veilleux. «Les faits historiques exposés seront plus concrets qu’autrefois», confirme le maire.

En hiver, une patinoire sera aménagée dans le village et la forêt à l’arrière de celui-ci. Les patineurs devront d’abord passer par le nouveau pavillon d’accueil, construit au bord de la route 204, qui est aussi une halte routière.

Quant au manoir, la section restaurant sera meublée avec des tables au look ancien et chaises de style Bellechasse. «On a ajouté une cuisine afin de préparer des repas sur place. La salle pourrait se louer pour tenir des réceptions», dit M. Couët.

Collaborations

Émilie Poulin confirme que le Village Beauceron collaborera avec différents partenaires. Le comité du Marché fermier des Etchemins a déjà tenu un marché public le 22 août sur le site.

«On veut vendre des forfaits souper-spectacle avec le Théâtre du Ganoué. Des activités populaires, comme la Fête de l’automne et le Parcours de l’horreur, pourraient revenir. Nous travaillons sur un nouveau dépliant et une page Facebook», dit Mme Poulin.

Les visites de groupes scolaires reviendraient dès le printemps prochain, selon la situation entourant la COVID-19. La visite des bâtiments, pour le grand public, sera permise à l’été 2021. «Pour le patinage, on aimerait commencer en décembre. Ça dépendra de la météo», conclut Émilie Poulin.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires