« Shooter » au petit écran?

Photo de Hubert Lapointe
Par Hubert Lapointe
« Shooter » au petit écran?
Verrons-nous bientôt « Shooter » assis dans notre salon? (Photo : gracieuseté)

CULTURE. La pièce de théâtre « Shooter » de l’auteur et comédien Marco Côté, qui avait connu un franc succès pendant quatre saisons à La cache à Maxime de Scott, entrera en tournage cet automne. Le produit final, pas encore déterminé, devrait être disponible pour le grand public juste à temps pour les Fêtes.

« On entre en tournage de “quelque chose” », a avancé Marco Côté. En effet, son ambition de filmer la pièce a été confiée à Chrystelle Quintin et Justin Breault, deux jeunes réalisateurs de Montréal qui auraient de nombreuses idées pour développer le concept. « Ils vont pousser ça… ailleurs! », a-t-il lancé.

Ainsi, une comédie de situation (« sitcom ») qui sera proposée à différentes plateformes ou du téléthéâtre? Il est encore trop tôt pour annoncer les couleurs du projet.

« Il y a plusieurs idées regardées pour que ce soit intéressant pour les diffuseurs. […] J’ai juste le goût que ça aille une deuxième vie. Je le mets entre les mains de jeunes qui ont des idées encore plus folles que les miennes. Je leur donne la chance que j’aurais aimé qu’on me donne à leur âge. Je leur fait confiance », a affirmé M. Côté.

À la fin, si le résultat ne gagne pas le cœur d’un diffuseur, le tout devrait être disponible en ligne.

Plans d’avenir

Marco Côté a été lourdement touché par la pandémie. Voyant ses contrats s’envoler et ses économies pour la retraite se volatiliser, il a décidé d’ajouter une corde à son arc et de suivre des cours de scénarisation et possiblement de réalisation à l’Institut national de l’image et du son de Montréal.

« Mon but est d’avoir de la job. J’ai passé ma vie à vouloir vendre la région, mais j’étais assis tout seul. Je vais aller me battre avec des gens qui ont envie de se battre. […] Les gens aiment mes shows, mais je ne sens pas l’appui des gens qui devraient m’appuyer », a soufflé l’artiste, qui a célébré 20 ans de carrière l’an dernier.

Ce faisant, il espère mener à bien ses ambitions pour « Shooter », voire même développer son spectacle « Les Écorchés » et sa série web « Dans de beaux draps » en version télé. À suivre…

Entretemps, le Mariverain est heureux de retrouver un micro, plus précisément lors du podcast de Karl K Boucher sur les ondes de NextRadio. Il y offrira une chronique culturelle mensuelle ou bimensuelle d’une trentaine de minutes baptisée « Le prophète ». « Je vais mélanger du culturel intemporel à différents reflets de la société. […] Ça va donner des affaires capotées! », est-il enthousiaste.

Quant à sa pièce « Buckland », qui aurait dû jouer tout l’été à La cache à Maxime de Scott, des négociations auront lieu bientôt avec les responsables de l’endroit afin de vérifier les possibilités pour l’été prochain.

Enfin, « Les Écorchés » connaîtra assurément des représentations en 2021 et 2022. « C’est parfait pour les salles réduites… », sourit-il. En attendant, notons que des représentations auront lieu les 23 et 24 octobre prochains à la Maison de la Culture de Bellechasse, à Saint-Damien-de-Buckland. Les billets sont en vente au 418 789-2588.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des