Une région légendaire entrecoupée par la rivière Chaudière

Photo de Frederic Desjardins
Par Frederic Desjardins
Une région légendaire entrecoupée par la rivière Chaudière
La Route de la Beauce s'étend sur 140 kilomètres. (Photo : L'Éclaireur Progres - Frédéric Desjardins)

N.D.L.R. : Avec ses 160 panneaux bleus, la Route de la Beauce célèbre son premier été touristique. Nous vous présentons aujourd’hui le premier d’une série de sept reportages reliés à cette route.

La Beauce : un mot déjà connu par des milliers de Québécois. «Les Beaucerons sont entrepreneurs et font du bon sirop», dit-on. Bien sûr, notre région représente plus que cela, mais pour attirer les touristes chez nous, la question se pose : c’est quoi la Beauce ?

Organisme voué au développement touristique, Destination Beauce s’est longuement penchée sur la question. Au printemps 2018, une idée fait l’unanimité dans la communauté, soit créer une route touristique officielle.

«Ce concept existe déjà dans plusieurs régions du Québec. En Chaudière-Appalaches, il y a la Route des Navigateurs qui longe le fleuve Saint-Laurent», explique Marie-Émilie Slater-Grenon, directrice du développement touristique chez Destination Beauce.

Marie-Émilie Slater-Grenon, directrice du développement touristique chez Destination Beauce.

Ces trajets sont communément appelés «les routes bleues», car ils sont identifiés par des panneaux de cette couleur. On y retrouve le nom de la route, ainsi que le logo désignant celle-ci. Selon Destination Beauce, le nom Route de la Beauce s’est imposé rapidement par lui-même.

«Notre potentiel touristique est très riche. C’était impossible de regrouper les attraits dans un thème trop précis. Nous avons créé l’identité visuelle autour de la rivière Chaudière et ses nombreuses vallées. Elles sont encadrées par une feuille d’érable», dit Mme Slater-Grenon.

Première phase

La Route de la Beauce s’étend sur 140 kilomètres, de Saint-Lambert-de-Lauzon jusqu’à Saint-Gédéon-de-Beauce. Passant toujours près de la rivière Chaudière, elle traverse le cours d’eau à cinq reprises.

«Dans cette première phase du projet, on a axé sur la Chaudière. Cependant, la Route de la Beauce croise des chemins menant à toutes les municipalités de la Beauce. En 2020, 166 attraits figurent sur notre carte touristique», mentionne Marie-Émilie Slater-Grenon.

Pour la prochaine phase du concept, des Places du Miracle seront installées dans les 13 lieux incontournables de la Route de la Beauce. Le Domaine Taschereau (Sainte-Marie), Le Musée Marius-Barbeau (Saint-Joseph) et le Domaine de la Seigneurie (Saint-Georges) sont inclus dans ce groupe sélect.

«Elles seront identifiées par un M géant. Chaque lieu aura sa légende inspirée de faits réels et son module de jeux ludiques. On veut que ce soit prêt d’ici la fin 2021», affirme Mme Slater-Grenon.

COVID-19

La Route de la Beauce risque d’être moins fréquentée cet été par les touristes, en raison du COVID-19. Destination Beauce invite les résidents de la région à s’approprier la route et ses attraits.

Des relais d’information sont installés à Sainte-Marie, Saint-Joseph et Saint-Georges.

«Les Beaucerons sont les meilleurs ambassadeurs pour vendre la Route de la Beauce. La région qu’on connaît le moins, c’est celle où l’on reste. Prenez le temps de découvrir votre coin et d’encourager l’achat local», conclut Marie-Émilie Slater-Grenon.

Pour obtenir gratuitement votre carte Route de la Beauce, visitez le site web de Destination Beauce. Vous trouverez la version papier aux bureaux d’information touristique de Sainte-Marie (901, boulevard Vachon Nord) et Saint-Georges (12120, 1ère Avenue).

Des relais d’information, avec dépliants et cartes, mais aucun employé, sont situés à Sainte-Marie (près de l’hôtel de ville), Saint-Joseph (parc du 250e) et Saint-Georges (face au centre sportif Lacroix-Dutil).

La semaine prochaine : le Domaine Taschereau-Parc Nature

Partager cet article

1
Laisser un commentaire

avatar
1 Comment threads
0 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
0 Comment authors
Recent comment authors
  S'abonner  
plus récents plus anciens plus de votes
Me notifier des
trackback

[…] À lire aussi : Une région légendaire entrecoupée par la rivière Chaudière […]