Moins d’accidents sur les routes de Chaudière-Appalaches

Photo de Frederic Desjardins
Par Frederic Desjardins
Moins d’accidents sur les routes de Chaudière-Appalaches
En décembre 2019, un épisode de pluie verglaçante avait causé plusieurs accidents et sorties de route. (Photo : L'Éclaireur Progrès - Frédéric Desjardins)

Selon la Société de l’assurance automobile du Québec (SAAQ), moins de 2000 accidents routiers avec blessés ont été répertoriés l’an dernier, en Chaudière-Appalaches.

Entre le 1er janvier et le 31 décembre 2019, 1973 accidents sont survenus dans notre région administrative. Il s’agit d’une baisse de 76 collisions (- 3,7 %) par rapport à la même période en 2018.

Il faut remonter à 2015 (1920) pour connaître un meilleur bilan routier. Lors des trois années suivantes, 2042, 2014 et 2049 accidents avec blessés se sont produits sur notre territoire.

Avec sa baisse de 3,7 %, Chaudière-Appalaches surpasse la moyenne provinciale (- 1,3 %) et 11 des 16 autres régions administratives québécoises.

Notre région est dépassée par la Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine (- 10,4 %), Laval (- 7,4 %), Montréal (- 7 %), la Côte-Nord (- 6,1 %) et la Mauricie (- 4 %). Chaudière-Appalaches fait toutefois meilleure figure que la Capitale-Nationale (+ 2,5 %).

Types de blessures

La majorité des accidents datés de l’année dernière (1862) ont causé des blessures légères, en baisse de 3,3 % sur 2018. Les accidents avec blessés graves (88 vs 94) et mortels (23 vs 30) ont également été moins nombreux en 2019, en comparaison aux 12 mois précédents.

Pour les accidents avec blessés graves, sur la période 2014-2019, la diminution globale en pourcentage est de 17,1 %. Cela fait de Chaudière-Appalaches la cinquième région la moins accidentogène au Québec, derrière le Centre-du-Québec (- 38,3 %), Montréal (-32,6 %), le Bas-Saint-Laurent (- 26,4 %), et la Mauricie (- 18,8 %). L’Outaouais (16,3 %) est la pire région du palmarès.

Au niveau des accidents mortels, la baisse enregistrée est de 21,2 % pour la moyenne 2014-2019. Encore une fois, Chaudière-Appalaches obtient le cinquième rang, notre région étant devancée par le Nord-du-Québec (- 54,5 %), la Côte-Nord (- 53,5 %), la Mauricie (- 33,7 %) et Lanaudière (- 26,8 %). Laval (45,2 %) a subi la plus forte augmentation sur six ans.

Québec

Pour l’ensemble de la province, le nombre d’accidentés est passé de 35 528 à 35 070 individus de 2018 à 2019, soit une diminution de 22 décès, 101 blessés graves et 335 blessés légers.

Dans ces trois catégories, de 2014 à 2019, la SAAQ a enregistré respectivement des baisses de 3,6 %, 11,7 % et 4,4 % du taux moyen d’accidentés.

«Il est vrai, plus que jamais, que la sécurité routière est l’affaire de tous. Ce bilan est la preuve que nos efforts portent fruit. Je remercie tous nos partenaires, notamment les corps policiers et les municipalités, pour les innombrables efforts qu’ils déploient pour améliorer le bilan routier», dit Nathalie Tremblay, présidente et chef de la direction de la SAAQ.

Totaux des accidents par région administrative

Région 2018 2019 Variation %
Nord-du-Québec 127 144 13,1 %
Outaouais 1178 1299 10,3 %
Estrie 1314 1386 5,5 %
Lanaudière 2354 2472 5 %
Laurentides 2777 2873 3,5 %
Capitale- Nationale 2712 2781 2,5 %
Centre-du-Québec 1350 1378 2,1 %
Bas-Saint-Laurent 975 988 1,3 %
Saguenay-Lac-Saint-Jean 1313 1309 – 0,3 %
Abitibi-Témiscamingue 750 738 – 1,6 %
Montérégie 7232 7107 – 1,7 %
Chaudière-Appalaches 2049 1973 – 3,7 %
Mauricie 1574 1511 – 4 %
Côte-Nord 329 309 – 6,1 %
Montréal 7056 6560 – 7 %
Laval 1897 1757 – 7,4 %
Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine 541 485 – 10,4 %
Province 35 528 35 070 – 1,3 %

* Source : SAAQ

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des